Canadiens de Montréal

Jesperi Kotkaniemi toujours en attente

TVA Sports et Jean-François Chaumont / Journal de Montréal

Publié | Mis à jour

Le retour de Jesperi Kotkaniemi est aussi imprévisible que la météo du mois de novembre: il n’existe aucun indice de temps à l'heure actuelle.

Ce qu’on sait, cependant, c’est que le Finlandais, qui soigne un bobo à l'aine, n’affrontera pas les Capitals de Washington, vendredi soir.

Voyez le point de presse de Claude Julien dans la vidéo, ci-dessus.

«Je n’ai pas eu le feu vert (pour Kotkaniemi). C’est encore une question d’avoir (l’autorisation médicale)», a déclaré l’entraîneur-chef des Canadiens de Montréal Claude Julien, pendant son bref point de presse en marge de l’affrontement.

C’est Jordan Weal qui prendra la place de Ryan Poehling, rétrogradé dans la Ligue américaine, mardi soir.

«C’est toujours un grand défi quand tu affrontes les Capitals, a reconnu l'attaquant. J’aime venir jouer ici, à Washington. Il y a une bonne ambiance. J’ai souvent joué contre eux, à mon époque avec les Flyers. Je me suis retrouvé dans cette situation à plusieurs reprises, où je dois sauter mon tour. Je devrai saisir ma chance.»

Aux canons de tonner

Si la défense et les trios de soutien ont été l’étincelle de l’attaque depuis le début du mois de novembre, Julien réalise que son top 6 doit lui en donner plus. Surtout face à la machine des «Caps».

«T’espères que ces choses-là vont se replacer. On est conscient que nos défenseurs nous donnent de gros buts et ils jouent du bon hockey. C’est ce qui nous aide, a-t-il souligné.

«Parfois tes meilleurs ne produisent pas et des joueurs de soutien marquent des buts importants. C’est sûr qu’on a besoin d’eux. En espérant que ça arrivera bientôt. Mais on est conscient qu’on n’a pas marqué beaucoup.»

Un test pour Cale Fleury

À la ligne bleue, Cale Fleury découvrira le phénomène Alexander Ovechkin pour une première fois.

«Ce sera cool, a lancé Fleury avec son sourire de jeune homme de 20 ans. Ovechkin est un marqueur incroyable et il a l’un des meilleurs tirs de la LNH. Il est dominant depuis tellement longtemps et il continue de marquer 50 buts par année. C’est assez impressionnant.»

En 13 matchs cette saison, Fleury a déjà distribué 41 mises en échec. Il ne détesterait pas en ajouter une autre contre le numéro 8 des Caps.

«Je ne devrais pas trop souvent l’affronter à cinq contre cinq, mais je pourrais le voir en désavantage numérique, a précisé Fleury. Je trouverais ça agréable si je pouvais le frapper, mais je devrai faire attention à ne pas me faire mal en même temps. Il est assez gros!»

Fleury sera en uniforme pour un 11e match d’affilée contre les Capitals.

Du côté des Caps, le Russe Ilya Samsonov obtiendra le départ face au CH. Todd Reirden gardera ainsi Braden Holtby pour le match de samedi contre les Bruins, à Boston.

La formation des Canadiens

Jonathan Drouin - Phillip Danault - Brendan Gallagher
Paul Byron - Max Domi - Joel Armia
Tomas Tatar - Nick Suzuki - Artturi Lehkonen
Nick Cousins - Nate Thompson - Jordan Weal

Ben Chiarot - Shea Weber
Victor Mete - Jeff Petry
Brett Kulak - Cale Fleury

Carey Price