Impact de Montréal

Thierry Henry à la barre de l'Impact

Publié | Mis à jour

L'Impact de Montréal a trouvé son nouvel entraîneur-chef et on peut dire que le Bleu-Blanc-Noir a frappé un grand coup.

En effet, le Français Thierry Henry sera celui qui dirigera le club à compter de la prochaine saison, tel qu'annoncé en exclusivité par l'analyste-soccer de la chaîne TVA Sports Vincent Destouches, jeudi, lors de l'émission Les Partants.

L'organisation montréalaise a confirmé le tout un peu plus tard, en matinée.

Henry deviendra ainsi le septième entraîneur-chef de l'histoire du club. Il a accepté une entente de deux ans assortie d'une option pour 2022.

«C’est un honneur de devenir entraîneur-chef de l’Impact de Montréal et de revenir en MLS [Major League Soccer], a affirmé Henry dans un communiqué de l’Impact. C’est une ligue que je connais bien où j’ai passé de très bons moments. Être au Québec, à Montréal, qui a un énorme héritage multiculturel, c’est quelque chose d’extraordinaire. J’ai toujours eu un oeil sur ce club et maintenant j’y suis.»

«Nous sommes très heureux d’annoncer la nomination de cette légende du soccer, a précisé le président et chef de la direction de l’Impact, Kevin Gilmore. Henry apportera un nouveau dynamisme à notre club. Il partage notre vision de vouloir élever cette organisation en nous aidant à atteindre nos objectifs sur le terrain, mais aussi à l’extérieur. Il est un compétiteur et un leader qui s’est illustré au plus haut niveau tout au long de sa carrière. Il amène ses aptitudes avec lui à Montréal, un endroit où il veut être.»

Une légende

Après une carrière fructueuse s'échelonnant sur plus de 15 ans en tant que joueur de plusieurs grands clubs européens, dont Arsenal et le FC Barcelone, entre autres, Henry a évolué en MLS avec les Red Bulls de New York de 2010 à 2014.

«Nous sommes très heureux de l’arrivée de Thierry avec nous, a déclaré le directeur sportif de l’Impact, Olivier Renard. Jeune et dynamique, il connaît très bien la MLS et répond aux critères que nous avions établis. Cette nomination, deux mois avant la reprise en janvier, nous permettra d’avoir le temps de construire l’équipe avec celui qui la pilotera.»

Par la suite, Henry a été adjoint avec l'équipe nationale belge de 2016 à 2018, avant d'accepter le poste d'entraîneur-chef de l'AS Monaco en octobre 2018. Il a été congédié quelques mois plus tard en janvier 2019 après 20 parties à la barre de l'équipe.

La célébrité de l’homme de 42 ans est indéniable. Avec Henry, l’Impact misera sur un quadruple participant de la Coupe du monde, tournoi qu’il a remporté avec le pays de l’Hexagone en 1998. Il compte 123 sélections avec la France en carrière, ce qui représente le deuxième plus haut total de l’histoire. Il a également marqué 51 fois sous le maillot tricolore, ce qui fait de lui le meilleur buteur de son pays, devant Michel Platini.

Stabilité recherchée

Pour les partisans de l’organisation montréalaise, cet ajout constituera un baume sur des plaies vives. Effectivement, l’Impact a connu une saison 2019 difficile, le pilote Rémi Garde étant limogé au mois d’août. Son remplaçant Wilmer Cabrera a complété la campagne et, hormis la conquête du Championnat canadien, son séjour n’a pas été fructueux. Le club a conservé une fiche de 2-4-1 sous son règne et a terminé le calendrier régulier au neuvième rang de l’Association de l’Est, ratant les séries une troisième année consécutive.

Depuis son arrivée au sein de la MLS en 2012, la concession a fait appel à Jesse Marsch, Marco Schallibaum, Frank Klopas, Mauro Biello, Garde et Cabrera comme pilotes.

Dans les bureaux, l’année a été aussi mouvementée, puisque le départ de Nick De Santis, qui était vice-président, relations internationales et développement technique, a été confirmé tard en août. Quelques jours plus tard, Renard a décroché le poste de directeur sportif.