Les Partants

«Pour moi, c’est énorme» - Marie-Pier Houle

Publié | Mis à jour

La boxeuse québécoise Marie-Pier Houle disputera le troisième combat de sa carrière professionnelle lors du gala du 23 novembre prochain au Centre Vidéotron de Québec, en sous-carte du combat d’une autre Québécoise, Marie-Ève Dicaire.

Houle (2-0-0, 1 K.-O.) avait livré ses deux premiers combats professionnels au Casino de Montréal. Le 23 novembre, elle croisera le fer avec la Tchèque Linda Dostalkova (2-0-0, 0 K.-O.).

«On a un adversaire qui représente un bon défi pour moi, a souligné Houle, jeudi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de la chaîne TVA Sports. D’avoir la chance, à mon troisième combat, de me battre au Centre Vidéotron, honnêtement, jamais je ne me serais attendu à ça. [...] Pour moi c’est énorme.»

Si la carrière professionnelle de Houle est à l’état embryonnaire, la boxeuse a toutefois disputé 40 combats chez les amateurs.

«J’ai commencé la boxe à 14 ans chez les amateurs, a confié Houle, qui est également physiothérapeute. J’ai ensuite pris une longue pause lorsque j’étais aux études. J’ai arrêté la compétition pendant huit ans. J’ai recommencé par la suite.

«Évidemment, lorsque tu arrêtes, il faut par la suite retrouver ton "timing". J’ai retrouvé une équipe qui m’entoure et qui excellente avec moi. On a eu des bons moments et on a décidé de faire le saut chez les professionnels. Ce n’était pas nécessairement dans le plan, mais j’ai vraiment du fun.

Outre Dicaire et Houle, les Québécois Sébastien Bouchard et Mikaël Zewski seront en action lors de ce gala.

Voyez l’entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.