Football universitaire RSEQ

Les Carabins n'auront pas froid aux yeux

Publié | Mis à jour

Après leur triomphe de la coupe Dunsmore, les Carabins de l’Université de Montréal ont maintenant les yeux rivés sur les Axemen d'Acadia, équipe invaincue en neuf matchs dans les Maritimes.

À la coupe Uteck, la recette de Dany Maciocia sera la même que celle utilisée face au Rouge et Or de l’Université Laval.

«Il faut dominer la ligne de mêlée, puis les mettre en situation de deuxième élan, a dit l’entraîneur-chef des Carabins, mercredi. C'est là que, nous, on excelle. Il faut arrêter le numéro 8. C'est probablement l'un des meilleurs joueurs qu'ils ont sur cette équipe-là. Il va toucher le ballon entre 15 et fois. À l'attaque, il faut protéger le ballon.

Protéger le ballon. À force de le répéter, on l'a même affiché sur les murs du corridor des entraîneurs. En attendant, on s'entraîne dans le froid, à -9 et -10 degrés Celsius. Une température similaire à ce qui pourrait ressembler à Wolfville, samedi.

«Des leggings, des long sleeves, c'est sûr que ce sont des choses que les gars vont aller chercher, note Byron Archambault, coordonnateur des unités spéciales. Mais je pense qu'en bout de ligne, quand ça va bien sur le terrain, puis que ça roule et que tu vois qu'il y a une belle énergie sur le terrain, tu as pas mal moins froid, dans ce temps-là.»

Les Carabins disposeront d'une dernière séance d'entraînement dans le froid jeudi, avant de s'envoler pour Wolfville vendredi, en Nouvelle-Écosse.

La rencontre de la coupe Uteck sera présentée samedi sur les ondes de TVA Sports, à 12h30.