2019 MLS Cup - Toronto FC v Seattle Sounders

Crédit : AFP

MLS

Les Sounders voient grand

Publié | Mis à jour

Après avoir remporté un deuxième championnat en 10 ans dans la Major League Soccer (MLS), un premier devant leurs partisans, les Sounders de Seattle rêvent déjà à leur prochain exploit.

Cette victoire de 3 à 1 obtenue dimanche contre le Toronto FC, qu’ils affrontaient pour une troisième fois en quatre ans en finale de la Coupe MLS, est des plus significatives pour les Sounders. Ces derniers souhaitent d’ailleurs qu'elle serve de tremplin vers de nouveaux sommets.

«De faire ça devant notre foule, devant 69 000 partisans, lors d’un des événements sportifs les plus importants dans l’histoire de Seattle, [...] maintenant, nous ne sommes pas juste importants pour la MLS, nous le sommes aussi pour la ville. C’est énorme», a lancé le directeur général des Sounders, Garth Lagerwey après le triomphe, par le biais de propos rapportés par le site officiel de la MLS.

Pendant que certains parlent déjà de dynastie, Lagerwey ne voit pas les choses tout à fait de la même manière. «Je crois que nous devons en gagner au moins trois [championnats] avant.»

Langerwey et les Sounders ont néanmoins de grandes ambitions pour les années à venir. En plus de viser un troisième titre, ils veulent devenir la première équipe de la MLS à gagner la Ligue des Champions de la CONCACAF.

«C’est la prochaine montagne à grimper», a indiqué l’homme de 46 ans, qui songeait déjà à cet exploit lorsqu’il était directeur général du Realt Salt Lake, de 2007 à 2015.

«Il s'agit d'un rêve qui a pris naissance à Salt Lake en 2010 lorsqu’on est devenus la première formation à battre un club mexicain. C’est aussi un objectif à Seattle. C’est un défi amusant.»

Des ajustements nécessaires

Pour accomplir ces grands objectifs, des ajustements seront nécessaires au sein de la formation qui est vieillissante. Certains joueurs importants comme les défenseurs Roman Torres et Brad Smith, ainsi que le capitaine Nicolas Lodeiro, pourraient d’ailleurs quitter le navire d’ici le début de la prochaine saison.

«Pour nos vétérans, il faudra voir s’ils peuvent nous aider encore pour une autre saison. Je n’ai pas encore parlé avec eux. Les gars vont s’amuser dans les prochains jours, comme il se doit. Mais chacun devra réfléchir à sa propre carrière et où il veut jouer. [...] Beaucoup de choses vont se produire dans les prochains jours», a reconnu Lagerwey.

«Il y aura la parade mardi, puis on rencontrera tout le monde mercredi pour voir qui veut rester ou pas», a-t-il conclu.