Patrick Mahomes

Photo : Patrick Mahomes Crédit : AFP

NFL

Les Titans gâchent le retour de Patrick Mahomes

Publié | Mis à jour

Malgré le retour au jeu de leur quart-arrière vedette Patrick Mahomes, les Chiefs de Kansas City ont baissé pavillon 35 à 32 devant les Titans, dimanche après-midi, au Tennessee.

Le botteur des Chiefs (6-4) Harrison Butker aurait pu envoyer tout le monde en prolongation dans les dernières secondes du match, mais sa tentative de placement a été bloquée par Joshua Kalu.

Moins de trente secondes avant la fin du temps réglementaire, les Titans (5-5) ont pris les devants grâce à une passe de 23 verges de Ryan Tannehill à Adam Humphrises dans la zone des buts.

Les favoris de la foule ont aussi pu compter sur l’excellent porteur de ballon Derrick Henry, qui a été époustouflant avec des gains de 188 verges et deux touchés en 23 courses. Il a d’ailleurs trouvé la zone des buts après une course de 68 verges, ce qui représente son quatrième touché de plus de 65 verges depuis 2017. Il s’agit d’un sommet dans la NFL depuis ce moment.

Pour sa part, Mahomes semblait n’avoir gardé aucune séquelle de la blessure qui l’avait contraint à rater les deux derniers matchs des Chiefs.

Le joueur le plus utile de la saison 2018 a amassé 418 verges de gains et trois passes de touché, lui qui a réussi 34 de ses 47 passes tentées. Sa cible favorite a été le receveur de passes Tyreek Hill, qui a attrapé 11 passes pour 157 verges et un majeur.

Les Jets remportent la bataille de New York

À New York, les Jets et les Giants se sont livré un duel excitant et ce sont les athlètes vêtus de vert qui l’ont emporté au compte de 34 à 27.

C’est une course d’une verge pour un majeur de Le’Veon Bell au début du quatrième quart qui a fait la différence. Le quart-arrière Sam Darnold a bien fait, lançant une passe de touché et franchissant la ligne des buts une fois avec le ballon.

La défensive des Jets (2-7) a également inscrit des points quand Sam Ficken a volé le ballon au pivot des Giants (2-8) Daniel Jones et l’a ramené dans la zone payante.

Le quart des perdants a tout de même lancé quatre passes de touché, deux à Darius Slayton et deux à Golden Tate.

Lamar Jackson s’amuse face aux Bengals

À Cincinnati, le pivot des Ravens de Baltimore Lamar Jackson a produit quatre touchés dans une victoire convaincante de 49 à 13 sur les Bengals.

Le joueur de deuxième année a complété 15 de ses 17 passes pour 223 verges et trois majeurs. Il a également couru avec le ballon sept fois pour 65 verges et un touché.

Il s’agissait de la deuxième fois en 2019 où le représentant des Ravens (7-2) trouvait la zone payante au moins quatre fois, lui qui avait amassé cinq touchés lors de son premier match de la saison.

De leur côté, les Bengals (0-9) donnaient un premier départ au pivot Ryan Finley. Il a réussi 53 % de ses passes pour 167 verges et un touché. Il a aussi été victime d’une interception et de deux sacs du quart.