MLS

«C’est comme si on présentait un Super Bowl»

Publié | Mis à jour

L’entraîneur des Sounders de Seattle, Brian Schmetzer, est expérimenté et il ne laisse rien au hasard, c’est pourquoi il refuse l’étiquette de favori qui est accolée à son équipe pour cette finale.«Toronto est pas mal bon depuis trois ou quatre ans, je ne vois pas comment on est avantagés.»

Il tient aussi à mettre en perspective l’importance de la foule de 70 000 spectateurs qui se rangera derrière son équipe.

«Nous sommes habitués de jouer devant de grosses foules, mais l’adversaire peut aussi être inspiré par cette présence. Je sais que l’énergie dans le stade sera à son comble», a souligné celui qui se promettait un verre de vin pour accompagner une séance vidéo hier soir.

Pas de stress

Dans la préparation de son équipe, Schmetzer a souligné l’importance de ne pas trop mettre l’accent sur l’importance du match et le cadre dans lequel il est disputé.

«Nous avons joué un match à l’étranger contre la meilleure équipe de la MLS cette saison. Nous avons des vétérans qui ont joué dans de gros matchs.

«Le message n’est pas très dramatique, je veux simplement qu’ils jouent un bon match de la façon la plus normale possible.»

Il reconnaît tout de même que c’est une rencontre historique pour l’équipe qui aura la chance de remporter une seconde Coupe MLS, une conquête qui se produirait pour la première fois à la maison.

«Pour notre ville, c’est comme si on présentait un Super Bowl et je suis fier de notre ville et de la façon dont tout le monde s’implique et nous encourage.»