Boxe

Jean Pascal prend Badou Jack très au sérieux

Publié | Mis à jour

Même s’il est considéré comme le favori dans son affrontement contre Badou Jack, Jean Pascal prend le Suédois très au sérieux.

Le champion WBA des mi-lourds termine sa tournée médiatique avant de quitter pour son camp d’entraînement. Il passera les huit prochaines semaines loin de Montréal et des distractions.

Il devra être prêt le 28 décembre, car il fera face à un autre grand défi. Cinq mois après sa retentissante victoire contre Marcus Browne, Pascal doit défendre sa ceinture pour la première fois.

Jack, 36 ans, n’est pas né de la dernière pluie. Et Pascal le sait pertinemment.

«Il a beaucoup d’expérience. Il a été champion dans deux catégories, rappelle le Québécois. C’est tout à son honneur. C’est un boxeur que je dois prendre avec beaucoup de sérieux.»

«Il est très précis, son volume de coups de poing est toujours bon. Il est souvent dans une condition physique supérieure à celle de son adversaire. Même si son style n’est pas très spectaculaire et flamboyant, il est extrêmement efficace. Il faudra faire attention», prévient l’entraîneur de Pascal, Stéphan Larouche.

Pour Pascal, il n'est pas question de perdre la ceinture qu'il a si durement acquise, car il a un plan en tête.

«J’ai le désir de l’unifier», confie-t-il.

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo ci-dessus.