JiC

Le jour et la nuit selon Daniel Brière

Publié | Mis à jour

L’arrivée d’Alain Vigneault et Chuck Flectcher a complètement changé le visage des Flyers d'après Daniel Brière. Selon lui, le nouvel organigramme de l’équipe pourra permettre à la ville de Philadelphie de souffler un peu.

«C’est le jour et la nuit depuis qu’il sont arrivés. Ça fait du bien. On avait besoin d’un petit vent d’optimisme» avance l’ancienne gloire des Flyers, qui est toujours à l’emploi de l’équipe.

Malgré les résultats en-deçà des attentes, il sent quand même l’enthousiasme du côté des joueurs et des partisans : «Tu sens que l’équipe s’en va dans la bonne direction avec le nouveau groupe d’entraîneurs. Ça fait des années qu’il n’y a pas eu une équipe qui amenait beaucoup d’espoir.»

Cet espoir est notamment dû à l’éclosion et au rendement des jeunes joueurs de l’équipe. Joel Farabee, Travis Konecny, Oskar Lindblom et Carter Hart font tous partie de la solution selon celui qui a marqué 124 de ses 307 buts en carrière dans l’uniforme orangé. Toutefois, il ne faut pas non plus oublier des joueurs comme Claude Giroux et Sean Couturier «qui sont encore des leaders.»

Le CH toujours dans le radar

Même s’il est retourné vivre à Philadelphie, Brière suit attentivement les activités des Canadiens, pour qui il a évolué lors de la saison 2013-2014. Une année qu’il «n’oubliera jamais».

«J’ai grandi comme fan comme étant un grand fan du Canadien [...] et je suis le Canadien de très près aussi.». Le Québécois parle en bien du présent et du futur de l’équipe.

Le joueur qui impressionne le plus l’ancien attaquant chez le Tricolore cette saison est la recrue Nick Suzuki : «il a peut-être un peu ralentit ces derniers temps, mais il va être très très bon.»

Voyez l’entrevue de Daniel Brière dans la vidéo ci-dessus.