Les Partants

Jean Pascal veut «devenir le plus grand boxeur du Québec»

Publié | Mis à jour

Le Québécois Jean Pascal (34-6-1, 20 K.-O.) mettra à l'enjeu sa ceinture des mi-lourds de la WBA le 28 décembre prochain, à Atlanta, alors qu’il croisera les gants avec le Suédois Badou Jack (22-2-3, 13 K.-O.).

Pascal est redevenu champion du monde à son dernier combat alors qu’il a vaincu l’Américain Marcus Browne. Ce dernier est d’ailleurs également le dernier adversaire de Jack, qui avait subi la défaite, en janvier dernier.

Outre conserver sa ceinture, Pascal aura un autre objectif en tête lors de ce combat.

«Ce que Stéphan Larouche essaie de me faire comprendre, c’est que c’est un combat très important pour mon héritage, a confié Pascal, jeudi, lors de l’émission Les Partants, sur les ondes de TVA Sports. Jack a boxé contre Lucian Bute, contre Adonis Stevenson et il a fait des nuls. En remportant une victoire décisive contre Badou Jack, ça va me démarquer des autres champions du Québec et peut-être devenir le plus grand boxeur du Québec.»

En cas de victoire, Pascal pourrait également avoir de très grands plans.

«Ma priorité c’est Badou Jack, a lancé Pascal. De plus en plus que je vais me rapprocher de mon combat, de plus en plus que ma concentration sera restreinte. Même si j’ai parlé de "Canelo", j’ai Badou Jack dans ma tête. Sans victoire, il n’y aura pas de "Canelo", pas d’Artur (Beterbiev).»

Le boxeur quittera d’ailleurs le pays sous peu pour amorcer un camp d’entraînement de huit semaines. Il venait de terminer son pré-camp d’entraînement de quatre semaines.

Voyez l’entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.