LNH

Ça se poursuit pour les «Dead Wings»...

Publié | Mis à jour

Déjà derniers au classement général de la Ligue nationale de hockey, les Red Wings de Detroit ont subi un autre revers, mercredi soir, au Madison Square Garden de New York. Cette fois, les Wings ont perdu par le pointage de 5 à 1 face aux Rangers. Ils portent ainsi leur fiche à 4-12-1 depuis le début de la saison.

La rencontre était présentée sur TVA Sports et TVA Sports direct.

Il s’agissait d’une quatrième défaite consécutive pour la troupe de l’entraîneur-chef Jeff Blashill qui, tôt ou tard, commencera à avoir peur de perdre son emploi.

Trois buts rapides des Rangers, en deuxième période, ont coulé les Red Wings. Le défenseur Tony DeAngelo, avec son cinquième but de la saison, et Ryan Strome ont chacun touché la cible sur le jeu de puissance. Chris Kreider a été l’autre marqueur au cours de cette poussée.

Greg McKegg, en infériorité numérique, et Artemi Panarin, dans un filet désert, ont complété pour les Rangers au troisième tiers.

La mince réplique des Wings est venue du vétéran Valtteri Filppula pendant le deuxième engagement.

Et de 452 pour Henrik Lundqvist!

Le gardien Henrik Lundqvist a repoussé 35 des 36 rondelles dirigées vers lui. Le Suédois de 37 ans a ainsi signé la 452e victoire de sa carrière.

Lundqvist n’est plus qu’à deux gains de rejoindre Curtis Joseph (454) au cinquième rang de l’histoire de la LNH. Il faut toutefois préciser que le Québécois Marc-André Fleury, des Golden Knights de Vegas, suit pas très loin avec ses 448 victoires.

Devant le filet des Red Wings, Jimmy Howard a connu une rencontre plus difficile, ayant été déjoué quatre fois sur 30 tirs.<

Jake Allen stoppe les Oilers

À Edmonton, Connor McDavid a bel et bien inscrit son huitième but de la saison, mais le gardien Jake Allen a eu le dernier mot quand les Blues de St. Louis ont vaincu les Oilers par le pointage de 5 à 2. 

Allen a terminé le match avec 32 arrêts. Zack Kassian a été le seul autre joueur des Oilers à tromper sa vigilance.

Si Jaden Schwartz, Alex Pietrangelo et Robert Thomas ont d’abord marqué pour les champions en titre de la Coupe Stanley, Tyler Bozak et Ivan Barbashev ont complété dans un filet désert.

Le but de Bozak, marqué en tombant à partir de son propre territoire, a coupé les jambes des Oilers. La rondelle a alors suivi une drôle de trajectoire avant de pénétrer dans la cage.

Pietrangelo a conclu la rencontre avec un but et deux mentions d’aide.

Devant le filet des Oilers, Mike Smith a bloqué 20 tirs, obtenant par ailleurs une mention d’aide sur le but de McDavid. Ce dernier a pour sa part ajouté une passe à sa fiche sur la réalisation de Kassian.