LHJMQ

Patrick Roy sous le charme d’«Elvis»

Publié | Mis à jour

Aura-t-on bientôt un nouveau «king» à Québec?

Le jeune gardien des Remparts Emerik Despatie compte trois victoires à ses trois premiers matchs dans la LHJMQ et son entraîneur, Patrick Roy, en est ravi.

«Tout ce qu'il réussit à faire, en ce moment, c'est de gagner ma confiance, de la façon dont il se comporte», a-t-il indiqué, mercredi à TVA Sports.

Roy aime le «côté compétitif» du portier de 16 ans, dont le deuxième prénom est «Elvis». Il porte même une image du roi du rock and roll sur son masque!

«Pour toute ma famille, c'est comme une idole. C'est leur meilleur chanteur, donc mon deuxième nom, c'est Elvis», dit le garçon, qui avoue sans gêne sa préférence pour la pièce «Suspicious Minds» et qui, comme le célèbre interprète, est un véritable adepte du karaté.

Voyez le reportage de Stéphane Turcot dans la vidéo ci-dessus!