LHJMQ

La LHJMQ prend sa revanche

Publié | Mis à jour

La LHJMQ a sauvé son honneur mardi soir en l’emportant 4 à 3 en prolongation sur les Russes grâce à un but de Raphaël Lavoie dans un match où certains joueurs en ont profité pour gagner des points, à commencer par Dawson Mercer.

L’attaquant des Voltigeurs de Drummondville a de nouveau été efficace au centre de Lavoie et Jakob Pelletier, leur trio étant encore une fois le meilleur de la formation du circuit Courteau.

Ce match était présenté sur les ondes de TVA Sports. 

Lavoie a conclu la rencontre avec deux buts et une passe, Pelletier avec deux aides, tandis que Mercer a marqué le but égalisateur en troisième période.

Dans le portrait

Ce dernier a terminé la série Canada-Russie avec une récolte de deux buts et une passe et un différentiel de +2. S’il ne faisait pas nécessairement partie des noms populaires mentionnés il y a quelques jours parmi les joueurs de la LHJMQ ayant une chance légitime d’obtenir une invitation au camp final d’Équipe Canada junior, il a pris les moyens pour que ça change.

«Il s’est placé dans la conversation, et ce de façon convaincante (big time)», a reconnu l’entraîneur Dale Hunter après le match.

«C’est tout un joueur, a par la suite renchéri Pelletier, qui a lui aussi connu un bon match mardi soir. Je ne pensais pas qu’il était si dominant dans les trois zones.»

Mercer, qui vient tout juste d’avoir 18 ans, disait mission accomplie.

«Tous les joueurs présents ici ont une chance, mais je pense avoir démontré que je mérite d’être là et que j’ai transporté mon jeu à un autre niveau cette année. Je suis prêt à jouer n’importe quel rôle. Dans ce genre de tournois, il y a des joueurs qui ont des rôles offensifs et d’autres plus défensifs. Peu importe le rôle qu’ils me demanderaient de jouer, je serais dédié à le faire si c’est ce que ça prend pour que j’enfile ce chandail.»

Rodrigue satisfait

D’office mardi soir, Olivier Rodrigue a fait son travail, stoppant 25 rondelles dans la victoire et Dale Hunter a aimé ce qu’il a vu de celui qui est considéré comme l’un des favoris pour le poste de gardien partant avec ÉCJ.

«Les Russes comptaient sur de bons tireurs et il a fait un bon travail. Il s’est bien déplacé lors de certaines passes transversales. J’ai aimé ce que j’ai vu.»

Il s’agit là assurément d’un soulagement pour le gardien des Wildcats de Moncton qui ne connait pas nécessairement le début de saison auquel on s’attendait de lui.

«J’ai toujours quelque chose à perdre. Je n’ai peut-être pas le début de saison espéré, mais c’est à moi de me remonter et de prouver à tout le monde que j’ai encore ma place», a-t-il affirmé, heureux de son match de mardi.

La série se transporte maintenant du côté ontarien où les étoiles de la Ligue de l’Ontario (OHL) recevront les Russes jeudi à Kitchener et lundi à London.

Par ailleurs, l’OHL a annoncé mardi que l’espoir du Canadien de Montréal Cam Hillis avait été ajouté à l’alignement en vue des deux matchs contre les Russes. Il remplacera Ryan Suzuki, blessé.