Canadiens de Montréal

La fois où les Sénateurs ont fait très mal aux Canadiens

Publié | Mis à jour

Ne parlez pas du repêchage de 2011 à Pierre Gauthier, car il se pourrait fort bien que les propos de l’ancien directeur général des Canadiens ne soient pas très polis.

25 juin 2011. Après avoir repêché Nathan Beaulieu au 1er tour, le CH, qui ne repêche par la suite qu’en 4e ronde, attend patiemment que son tour revienne.

Les sélections des différentes équipes s’enchaînent et plus le temps avance, plus Pierre Gauthier se croise les doigts.

C’est que le joueur de centre québécois Jean-Gabriel Pageau, fort d’une saison de 32 buts et 79 points avec les Olympiques de Gatineau,  est toujours disponible et attend qu’une équipe l’invite à joindre ses rangs.

Une toute petite phrase... qui fait très mal

Le 4e tour de la séance de sélection arrive enfin. Les membres de l’état-major de l’organisation des Sénateurs montent sur l’estrade. L’équipe sélectionne tout juste avant le Bleu-Blanc-Rouge.

«Des Olympiques de Gatineau, les Sénateurs d’Ottawa sont fiers de sélectionner... Jean-Gabriel Pageau.»

En une toute petite phrase, la formation ontarienne venait, sans le savoir, de faire très mal à ses rivaux montréalais.

«On était furieux chez les Canadiens. Les Sénateurs ont parlé tout juste avant», a déclaré Renaud Lavoie dans son segment «La mise en échec», diffusé lors de l’émission «JiC».

Les Canadiens se sont finalement rabattus, tout juste après les «Sens», sur le défenseur Josiah Didier... qui n’a finalement jamais joué dans la LNH.

Pageau, le pilier

Les années ont passé et Jean-Gabriel Pageau, après avoir évolué dans l’ombre des Mark Stone et Mike Hoffman pendant quelques saisons, s’impose de plus en plus comme un pilier chez les Sénateurs d’Ottawa.

«Ce gars-là, c’est un guerrier», a poursuivi Renaud Lavoie.

«Il y a une statistique qui me renverse complètement dans son cas. Brad Marchand est présentement numéro un dans la Ligue nationale avec un différentiel de +15. Il joue sur le meilleur trio du circuit. Qui est tout juste derrière lui à +14? Jean-Gabriel Pageau, qui a cinq buts et neuf passes! Il a commencé l’année sur le 4e trio, mais il est maintenant le premier joueur de centre de l’équipe en raison des blessures!

«Jean-Gabriel Pageau dispute présentement sa dernière année de contrat. J’espère qu’il s’engagera à nouveau avec les Sénateurs, car je vous garantis que son nom sera dans plusieurs discussions!»

Voyez, dans la vidéo ci-dessus, l’intervention complète de Renaud Lavoie lors de l’émission «JiC».