Canadiens de Montréal

«Il a amené son jeu à un autre niveau»

Publié | Mis à jour

Le match de mardi soir est loin d’avoir été parfait, mais les Canadiens sont finalement parvenus à vaincre les Bruins de Boston par la marque de 5-4.

Victor Mete à deux reprises, Byron (1er de la saison), Tatar et Ben Chiarot ont marqué pour le Tricolore, qui signe un 8e gain en 15 matchs cette saison.

Pour les Bruins, il s’agit seulement d’un deuxième revers en temps réglementaire cette saison.

Après le match, l’entraîneur-chef Claude Julien a abordé plusieurs sujets devant les membres de la presse.

Voici donc le point de presse du pilote du CH en cinq citations:

Sur son évaluation par rapport à la performance globale de son club :

«En affrontant une bonne équipe comme les Bruins, on se rend compte que l’on a plusieurs choses à travailler. Pas à propos de notre jeu offensif ou de notre vitesse, mais au niveau des chances de marquer que nous offrons à l’équipe adverse. Nous avons plusieurs jeunes joueurs. Nous travaillerons sur cet aspect.»

Sur le premier trio des Bruins, formé de Brad Marchand, Patrice Bergeron et David Pastrnak :

«Leur premier trio a été bon. C’est probablement l’un des meilleurs de la ligue au complet. Ben Chiarot et Shea Weber ont toutefois fait un gros travail. Pour leur part, Gallagher, Danault et Tatar ont fort bien fait contre cette unité. C’est n’est pas la première fois qu’ils se tirent bien d’affaire contre le trio de Bergeron. Ils prennent une fierté à bien jouer défensivement et la meilleure façon de défendre contre la grosse ligne de Boston, c’est de passer du temps dans leur territoire.»

Sur la contestation du 5e but des Bruins :

«Le momentum était en faveur des Bruins à ce moment-là. Si le but avait été accepté après la révision, ça aurait changé le match complètement, car nous aurions aussi eu une pénalité. La décision a finalement tourné en notre faveur et on a été en mesure de freiner l’élan des Bruins après cela.»

Sur les raisons derrière la formation d’un duo Weber-Chiarot :

«Nous avons décidé de jumeler Weber et Chiarot ensemble lors de l’entraînement matinal. Nous voulions former un duo lourd pour affronter le 1er trio des Bruins, que nous jugeons extrêmement dominant. Je dois donner beaucoup de crédit à Ben Chiarot qui a amené, depuis quelques temps, son jeu à un autre niveau. Il s’est habitué au système de jeu de notre équipe.»

Sur la performance de Paul Byron, qui a inscrit son premier but de la saison :

«On sait ce que Paul est capable de faire. Il a eu un départ un peu lent, mais il a joué un gros match ce soir. On compte beaucoup sur lui.»

Voyez le point de presse complet de Claude Julien dans la vidéo ci-dessus.