Canadiens de Montréal

Ryan Poehling change le visage du 3e trio

Publié | Mis à jour

Les Canadiens étaient de retour à l’entraînement, lundi à Brossard, deux jours après leur défaite aux mains des Stars à Dallas.

Rappelé la veille du Rocket de Laval dans la Ligue américaine, l’attaquant américain Ryan Poehling pilotait la troisième unité offensive, au centre d’Artturi Lehkonen et de Paul Byron.

«Nous savons tous ce qu'il est capable de faire, a souligné l'entraîneur-chef du CH, Claude Julien après l'entraînement. S'il n'avait pas eu sa blessure, [...] il aurait pu amorcer la saison à Montréal. Il a eu un bon camp d'entraînement. Nous avons vu beaucoup de bonnes choses dans son jeu. L'une d'entre elles est la maturité de son jeu.»

Le joueur de 20 ans a avoué qu'il n'était pas dans le bon état d'esprit, en début de saison, lorsque le CH l'a envoyé à Laval.

«Ma tête n'y était pas tout à fait au début, je pense que j'étais encore un peu en colère d'avoir été rétrogradé, je pense que ça a affecté mon jeu dans les premières semaines, a-t-il avoué, après l’entraînement. Quand j'ai réalisé qu'être fâché ne me donnait rien, je me suis concentré sur ce que j'avais devant moi et j'ai vraiment bien joué dans les six ou sept derniers matchs.»

Poehling est apparu emballé par l'idée d'évoluer aux côtés de Byron et Lekhonen.

«On peut jouer rapidement (...) et je pense que Paul est l'un des joueurs les plus rapides de l'équipe, et je suis bien content de me retrouver avec eux», a-t-il souligné, avant de mentionner que le prochain adversaire de l'équipe, les Bruins, représentaient un «important défi».

«Boston est une bonne équipe, il faudra travailler sans relâche pour obtenir quelque chose de ce match-là», a-t-il indiqué.

L’unité formée de Phillip Danault, Tomas Tatar et Brendan Gallagher, ainsi que celle de Max Domi, Jonathan Drouin et Joel Armia sont demeurées intactes lors de l'entraînement.

Enfin, Jordan Weal était le 13e attaquant alors que Nick Cousins, Nate Thompson et Nick Suzuki patinaient ensemble sur le quatrième trio.

De son côté, Jesperi Kotkaniemi, blessé à l'aine, a patiné en solitaire. Son absence devrait être de courte durée, comme l'a confirmé Claude Julien.

Les paires de défenseurs sont restées inchangées par rapport au dernier match.

Le Tricolore se prépare pour la visite des Bruins, mardi soir. La troupe de l’entraîneur revient d’un voyage de trois matchs dans le sud-ouest américain, où elle a remporté deux victoires, contre les Coyotes de l’Arizona et les Golden Knights de Vegas.

L’équipe pointe actuellement au cinquième rang de la division Atlantique en vertu d’une récolte de 16 points en 14 matchs.