MATCH-DU-CANADIENS-CONTRE-LES-BLACKHAWKS

Crédit : Dominick Gravel/Agence QMI

LNH

Corey Crawford, l’auxiliaire

Publié | Mis à jour

Cloué au banc lors de cinq des sept derniers matchs des Blackhawks de Chicago, Corey Crawford doit composer avec une nouvelle réalité : agir à titre d’auxiliaire à Robin Lehner.

Celui qui a gagné deux fois la coupe Stanley à Chicago connait un début de saison en deçà des attentes. En six départs, le Québécois a récolté une seule victoire en plus de conserver une moyenne de buts alloués de 3,74 et un taux d’efficacité de ,892. Des statistiques inférieures au plus récent finaliste du trophée Vézina. En huit parties, Lehner compte trois victoires à sa fiche et il a maintenu une moyennne de buts alloués de 2,22 et un taux d’efficacité de ,939.

«Il est bon, a déclaré l’entraineur-chef des Blackhawks Jeremy Colliton au sujet du Suédois lors d’une entrevue diffusée sur le site Internet de l’équipe après leur match d’hier. Il a un gros gabarit et pour un gardien de cette taille, il bouge très bien et il peut définitivement faire les arrêts spectaculaires et donner de la confiance à nos gars.»

Lors de leur programme double disputé en fin de semaine, les «Hawks» ont récolté une victoire avec Lehner devant les buts et un point lors d’une défaite en prolongation avec Crawford sur la glace. Colliton croit toutefois qu’une équipe se doit d’avoir deux bons gardiens pour gagner aujourd’hui.

«Ce n’est pas 50-50 pour chaque équipe, mais ce n’est certainement plus 80-20», a indiqué le pilote en parlant du pourcentage des parties que les gardiens se partage devant le filet.