Les Partants

Canelo: «C’est énorme» - Mikaël Zewski

Publié | Mis à jour

Le Mexicain Saul «Canelo» Alvarez (53-1-2, 36 K.-O.) a mis la main sur un titre dans une quatrième catégorie de poids différente, samedi, alors qu’il a défait par K.-O. au 11e round le Russe Sergey Kovalev (34-4-1, 29 K.-O.) pour mettre la main sur la ceinture des poids mi-lourds de la WBO.

L’exploit est peu banal, considérant que la catégorie de poids «naturelle» du boxeur de 29 ans est les poids moyens (160 lb).

«C’est énorme. C’est énorme, a souligné le boxeur québécois Mikaël Zewski, lundi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. Mais c’est déjà arrivé que quelqu’un ait été champion dans quatre divisions. Avant, (la catégorie des) 168 lb, ça n’existait pas. Donc de 160 lb à 175 lb, c’était le plus gros saut que tu pouvais faire. Et les gars qui l’ont essayé, ça n’a jamais bien fonctionné.

«Outre le fait que c’est quelque chose de grandiose, je pense que c’est bon pour la boxe de faire ça. Ça nous montre, aux boxeurs, qu’il faut oser, oser être grands, oser des choses dans un ring, de ne pas rester dans notre zone de confort et d’essayer d’aller chercher des petites victoires. Essayer d’aller chercher des adversaires toujours plus dangereux. Et "Canelo" Alvarez le fait à merveille. On ne s’attendait pas à ce qu’il aille chercher des combats contre (Gennady) Golovkin, mais il y est allé. J’ai hâte de voir quelle sera la prochaine étape.»

Quoi qu’il en soit, il serait surprenant, de l’avis de Zewski, que «Canelo» reste dans la catégorie des mi-lourds.

«On a vu des choses qui me laissent penser qu’il retournera chez les 160 lb, a analysé le boxeur québécois. Kovalev semblait fort comparé à lui. Je vois mal Canelo contre un gars comme Artur Beterbiev, par exemple. Je vois mal ce combat-là bien se dérouler pour Canelo. À un certain point, la grosseur doit avoir un impact.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.