New York Jets v Miami Dolphins

Crédit : AFP

NFL

Les Dolphins gagnent enfin un match

Publié | Mis à jour

Ils auront attendu neuf semaines, mais les joueurs des Dolphins ont finalement savouré le plaisir de la victoire, dimanche, alors qu’ils ont vaincu les Jets de New York 26 à 18, dimanche après-midi, à Miami.

Pour se faire, les vainqueurs ont inscrit 21 points au deuxième quart. Ces points ont été acquis par des passes de touchés lancées par le quart-arrière Ryan Fitzpatrick. Il a d’ailleurs trouvé le receveur de passes Preston Williams deux fois dans la zone payante.

Le pivot de 36 ans a complété 66% de ses passes pour 288 verges de gains.

Du côté des Jets (1-7), le quart Sam Darnold a amassé 260 verges et un majeur en 27 passes réussies. Il a également été victime d’une interception.

Avec cette victoire des Dolphins (1-7), les Bengals de Cincinnati sont maintenant la seule équipe sans gain en 2019. Ceux-ci sont en congé cette semaine.

Les Chiefs l’emportent sur le dernier jeu du match

À Kansas City, un placement de 44 verges de Harrison Butker dans les dernières secondes de la rencontre a permis aux Chiefs de l’emporter 26 à 23 contre les Vikings du Minnesota.

Il s’agissait du quatrième placement du botteur des vainqueurs dans ce match ou l’avance a été échangée à quatre reprises.

Le quart-arrière des Chiefs (6-3) Matt Moore a obtenu son premier gain cette saison, lui qui remplace Patrick Mahomes. Ce dernier est toujours blessé à un genou, mais pourrait revenir à l’action la semaine prochaine.

Le porteur de ballon Damien Williams et le receveur de passes Tyreek Hill ont été étincelants dans la victoire, inscrivant chacun un majeur. Le premier a amassé 125 verges, tandis que le second en a ajouté 140.

Chez les Vikings (6-3), le pivot Kirk Cousins a lancé trois passes de touché, mais n’a réussi que 50% de ses passes.

Un mauvais début de match coule les Bears

À Philadelphie, l’attaque des Bears n’a rien fait de bon en première demie et l’équipe de Chicago a baissé pavillon 22 à 14 contre les Eagles.

Après 30 minutes de jeu, l’unité menée par le quart-arrière Mitchell Trubisky n’avait amassé que neuf verges de gains, alors que l’autre équipe avait déjà récolté 19 points.

Les Bears (3-4) ont ensuite vu le porteur de ballon David Montgomery inscrire deux majeurs, mais c’était trop peu trop tard.

Chez les Eagles (4-4), le pivot Carson Wentz a complété 26 de ses 39 passes pour 239 verges et un touché. Sa cible favorite a été Zach Ertz, qui a réalisé neuf attrapés pour 103 verges, dont un dans la zone des buts.

En bref

À Buffalo, les Redskins de Washington ont été incapables de marquer un touché dans un troisième match consécutif et ils ont perdu 24 à 9 contre les Bills. Il s’agit de la première fois en 88 ans d’histoire qu’une telle situation se produit.

En Caroline, le porteur de ballon Christian McCaffrey a inscrit trois majeurs dans un gain de 30 à 20 de ses Panthers sur les Titans du Tennessee.

À Pittsburgh, les Colts d’Indianapolis ont perdu bien plus que le match contre les Steelers, eux qui ont vu leur quart-arrière Jacoby Brissett se blesser au genou en début de match. Malgré son absence, ils ont fait belle figure, et ce, malgré un revers de 26 à 24.