SPO-CANADIENS-LNH-JTS

Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

LNH

Byfuglien et les Jets tout droit vers une guerre?

Publié | Mis à jour

La saga entre Dustin Byfuglien et les Jets de Winnipeg devient houleuse, si bien que les deux parties feront probablement appel à un arbitre selon ce que rapporte Sportsnet.

L’imposant défenseur n’a pas participé au camp d’entraînement des siens et n’a disputé aucun match cette saison. Il a récemment subi une opération chirurgicale à la cheville droite. Selon les pronostics, il ne sera pas en mesure de revenir au jeu avant le Nouvel An.

Le conflit entre Byfuglien et la formation manitobaine est très difficile à démêler et ne semble pas en voie de se conclure.

«C’est émotif et c’est houleux, a expliqué Elliotte Friedman sur les ondes de Hockey Night in Canada, samedi. [...] Les Jets croient que les examens physiques passés à la fin de la saison ont déterminé qu’il était apte à jouer. Il n’aurait signalé à personne sa blessure à la cheville et aurait mis au clair qu’il était prêt à prendre sa retraite au début de la saison.»

Le clan Byfuglien, toutefois, a une différente version des faits.

«Les représentants de Byfuglien chez Octagon Hockey – et l’Association des joueurs, je présume –, ont la position suivante : "Buff" est arrivé en séries blessé et tout le monde le savait, a raconté Friedman. Il a pris une pause pendant l’été pour se soigner. Il est allé à Winnipeg, car il comptait jouer, et sa cheville a refait des siennes quand il a recommencé à patiner. [Le clan Byfufglien] estime qu’il s’agit d’une légitime blessure de hockey.»

Un autre élément complique la situation : l’opération récemment subie par Byfuglien a révélé une fracture à un os de son pied. Il faut comprendre que le moment où la blessure du défenseur serait survenue est au plein cœur de la dispute.

Le conflit en question comporte plusieurs implications, beaucoup d’entre elles étant de nature salariale.

«Il faut comprendre que Byfuglien était incertain à propos de son avenir, mais il a depuis indiqué un désir de revenir au jeu, a mentionné le journaliste Chris Johnston. Et il a un contrat, évidemment, pour cette année et l’année suivante. Il a perdu 1,4 million $ en salaire jusqu’ici cette saison et sa rémunération pour la saison prochaine est de 6 millions $.»

«S’ils se rendent en arbitrage, a ajouté Friedman, l’enjeu est : "À partir de quand doit-il être payé?" Est-ce que c’est maintenant, est-ce que c’est à partir du début de la saison? Est-ce que c’est quand il est en santé?»

Byfuglien, 34 ans, a disputé les huit dernières saisons avec les Jets - neuf si l'on inclut son année avec les Trashers d'Atlanta. Il a récolté 525 points, dont 177 buts, en 869 matchs dans la Ligue nationale de hockey.