LNH

Lucic suspendu: les Flames en profond désaccord

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Flames de Calgary Milan Lucic a été suspendu pour deux matchs pour le geste qu’il a posé à l’endroit de Kole Sherwood samedi, à Columbus, dans un match contre les Blue Jackets.

La décision de la Ligue nationale de hockey (LNH) a été rendue dimanche après l’audience de Lucic devant le Département de la sécurité des joueurs. Le hockeyeur de 31 ans a également écopé d’une amende de 64 516 $.

Lucic a lancé un coup de poing au visage de Sherwood en deuxième période dans une victoire de 3 à 0 de son équipe.

Lucic a frappé l’attaquant des Blue Jackets après que celui-ci eut donné un coup de bâton au gardien David Rittich. Le représentant des Flames a écopé d’une pénalité mineure double pour rudesse, tandis que Sherwood a encaissé une pénalité de deux minutes pour son geste.

«Je respecte habituellement le travail fait par le Département de la sécurité des joueurs, mais je ne suis pas du tout en accord avec cette décision, a commenté le directeur général des Flames Brad Treveling sur le compte Twitter de l’équipe. Je crois que la bonne décision avait été rendue sur la glace hier soir [samedi].»

«J’ai vu un joueur qui a donné un coup à notre gardien, a-t-il ajouté. Les joueurs des 31 autres équipes de la ligue auraient réagi de la même façon que Milan. Sa suspension est injuste.»

En 16 parties cette saison, Lucic a amassé trois mentions d’aide et n’a toujours pas trouvé le fond du filet. Il a également amassé 30 minutes de pénalité et maintenu un différentiel de -3.

Le natif de Vancouver a été acquis des Oilers par les Flames en juillet dernier. En échange, l’équipe d’Edmonton a obtenu l’attaquant James Neal et un choix conditionnel de troisième tour en 2020.