Lutte

Cette semaine dans l’univers de la WWE : le malheur des uns fait le bonheur des autres

Cette semaine dans l’univers de la WWE : le malheur des uns fait le bonheur des autres

Patric Laprade

Publié 02 novembre
Mis à jour 02 novembre

Le Poing : nouvelles et opinions sur la WWE

Deux nouvelles ont retenu l’attention cette semaine. La première est le délai de l’avion qui devait ramener une vingtaine de membres du personnel de la WWE, dont plus de la moitié étaient des lutteurs.

Pour une raison encore très nébuleuse, l’avion est restée sur le tarmac de l’aéroport à Riyadh pendant six heures, sans que ses passagers puissent quitter l’avion, avant de finalement quitter l’endroit afin d’y revenir plus tard. Ils ont finalement quitté Riyadh vers 20h, heure de l’est, ironiquement l’heure à laquelle ils devaient être à Buffalo pour les enregistrements de SmackDown.

La machine à rumeurs a donc battu son plein dans la journée de vendredi. Parmi les plus crédibles, on parle d’un problème d’argent entre le prince et Vince, qui aurait mené à un argument, ou bien Natalya et Lacey Evans qui auraient enfreint une règle en Arabie Saoudite. En effet, il n’est pas permis de montrer ses émotions en public. Le « Public Display Affection » ne permettrait pas ce qu’elles ont fait après leur combat, c’est-à-dire embrasser et donner des câlins aux fans. Dans tous les cas, Vince McMahon est parti à bord de son avion, bien avant le reste de son équipe. Brock Lesnar et Paul Heyman avaient eux aussi quitté à bord du jet privé prévu pour Brock pour ce genre de voyage. On ne saura peut-être jamais ce qui est vraiment arrivé, mais clairement, ce n’est pas juste un bris mécanique.

La WWE est rapidement passée en mode solution et a fait venir en vitesse certains membres de NXT pour pallier au manque d’effectif. Et même là, il aura fallu une escorte policière pour que tout le monde arrive à l’heure à Buffalo. Le résultat? Probablement le meilleur SmackDown de l’année, avec entre autres un excellent match entre Adam Cole et Daniel Bryan. Je regardais le combat et me disait que la bonne chose à faire était de faire gagner Cole, 1-2-3 dans le milieu du ring. Et c’est exactement ce qui s’est passé. De plus, on a jeté les premier jalons pour Survivor Series, alors que plus tôt cette semaine, on avait annoncé que NXT ferait partie de l’équation cette année. SmackDown est donc devenu le tremplin d’une invasion de NXT, avec Triple H et Shawn Michaels comme leaders. C’est sans aucun doute parmi les bonnes idées que la WWE a eu depuis un bon moment. Soudainement, j’ai hâte de voir Survivor Series. Espérons que ça reste ainsi.

 

L’Arabie Saoudite au lieu d’Evolution?

L’autre nouvelle, c’est la WWE qui a finalement tenu sa promesse de changer les choses de l’intérieur, en présentant le tout premier match de lutte féminine en Arabie Saoudite. Si Sasha Banks et Alexa Bliss avaient eu l’honneur d’être choisies à Abu Dhabi, c’est Natalya et Lacey Evans qui ont été sélectionnées cette fois-ci.

On part de loin pour y arriver. Sur l’un des deux premiers événements présentés en 2018, la WWE avait dû s’excuser d’avoir laissé des femmes sur un montage vidéo présenté sur écran géant le soir de l’événement. Puis en juin dernier, Natalya et Alexa Bliss avaient voyagé avec le groupe, mais le gouvernement saoudien avait refusé qu’elles luttent.

En passant, le choix des lutteuses n’a pas d’importance ici. C’est le moment qui était plus important. Au final ça ne changera rien, sauf pour celles choisies. Et pour moi ça ne fait pas de différence qu’elles soient habillées de la tête au pied. Tout le monde présent savait qu’il s’agissait de deux femmes.

C’est aussi pourquoi la WWE ne présentera pas Evolution cette année. L’automne dernier, l’événement avait été ajouté à l’horaire cinq jours avant celui en Arabie Saoudite, visiblement pour contrebalancer le fait que les femmes n’y seraient pas admises. Certains vous diront que l’absence de Ronda Rousey y est également pour quelque chose, mais si c’est vraiment la raison, ça en dit long sur la confiance qu’a la WWE en sa division féminine, qui pourtant, regorge de talent.

De l’autre côté de la médaille, ce n’est guère mieux. Pourquoi remplacer Evolution par un seul match? Pourquoi ne pas avoir les deux? La WWE manque ici une belle occasion de créer un événement annuel unique qui voudrait dire autant sinon plus pour la division, qu’un match sur un événement qui demeure encore controversé.

Mais au bout du compte, l’histoire qui sera racontée dans quelques années ne sera que positive.

 

Crown Jewel, pas le show du siècle

On ne peut en dire autant du reste du show.

Brock qui bat Velasquez en quelques minutes avec une prise de soumission, je n’en suis pas revenu. Comment Cain a-t-il pu avoir autant de bonnes réactions en deux matchs avec AAA au Mexique, mais aussi peu depuis son arrivée à la WWE? La vision qu’on a de lui peut-être? À AAA, on l’a laissé faire un style plus « lucha », plus haute voltige et ça a bien fonctionné. On raconte qu’un de ses genoux a besoin d’une opération plus importante que prévue et il s’agit probablement de la raison qui a le plus de sens. Parce que tu ne détruis pas quelqu’un comme ça quand tu veux en faire une vedette. Encore moins quand cette future vedette est signée à coups de millions. Tu fais ça quand tu as besoin de sortir des scénarios une personne qui s’en va pour plusieurs mois.

Tout de même, Velasquez a laissé un goût amer aux fans qui ne suivent pas AAA ou l’UFC. Le Cain Velasquez version WWE n’aurait pas eu des offres de toutes les compagnies de lutte d’importance. Jamais. Et ça me parle beaucoup. Il est signé à long terme, alors espérons qu’à son retour, il sera mieux utilisé.

Tyson Fury contre Braun Strowman n’était pas mauvais. Mais ce n’était pas bon non plus. Fury a eu de la difficulté à vendre pour son adversaire, a raté un tombé, faut le faire, et n’aurait jamais dû se relever à la Undertaker. On a protégé les deux avec le TKO à l’extérieur qui permet de donner une victoire à Fury par compte à l’extérieur. Ça résume le match pour moi.

 

La WWE n’apprend pas de ses erreurs

Et finalement, le dernier match d’importance était Seth Rollins contre Bray Wyatt dans une reprise de leur match à Hell in a Cell. Si vous vous demandiez si la WWE avait appris de ses erreurs, la réponse est non! L’éclairage rouge était toujours de mise, malgré les nombreuses plaintes des amateurs après HIAC. Je ne sais pas qui aime ça dans la compagnie, mais batinse que c’est laid!

Le match n’était rien qu’on va se souvenir dans deux ans. Wyatt est invincible, se dégage de tout, Rollins est le lutteur le plus stupide au monde pour avoir tenté la même technique que la dernière fois, c’est à dire son « stomp », avec le même lamentable échec et en bout de ligne, même le feu et les explosifs n’ont pas eu raison du « Fiend ». Qu’est-ce que ça va prendre? C’est ridicule. Des personnages comme lui et Strowman ne devraient jamais être champions parce que c’est tellement limitatif comme personnage. Mais clairement Wyatt est le lutteur qui suscite les meilleures réactions dans la compagnie et c’est souvent vers qui on va se tourner pour le titre.

C’est aussi un mois trop tard pour mettre Wyatt champion. C’est à HIAC que le monde le voulait. Là, lui faire gagner le titre en Arabie Saoudite un jeudi après-midi, ce n’est pas la même chose. Évidemment, parce que la WWE pense à ses affaires à l’avance, les deux champions de ramassent à SmackDown. Brock a beau avoir démissionné de SmackDown, c’est pas l’idée la plus crédible au monde. Mais avec Survivor Series à nos portes, les alignements vont se mélanger. Raw devrait envahir SmackDown, ou aider SmackDown dans sa lutte contre NXT, mais dans tous les cas, il y a fort à parier que des lutteurs de Raw vont se retrouver à SmackDown ou l’inverse. Surviror Series a clairement un statut spécial. Les heels et les babyfaces ne comptent plus vraiment. C’est le pire moment de l’année pour commencer à suivre le produit.

Tout ça pour dire que Wyatt aura la chance de perdre son titre face à Rollins ou un autre lutteur de Raw, ou peut-être sera-t-il de retour à Raw. Vous vous souvenez de ces fameuses considérations futures que Raw doit recevoir de la grosse transaction qui a amené Nikki Cross et Alexa Bliss à SmackDown? On jase.

 

La WWE à la Place Bell

Ce sera officiel en début de semaine prochaine, mais la WWE présentera son prochain événement au Québec dimanche le 29 décembre à la Place Bell de Laval. Il s’agira d’une première pour la compagnie dans l’amphithéâtre du Rocket, qui a ouvert ses portes en 2017. Le Centre Bell était déjà pris avec le Cirque du Soleil, alors c’était l’occasion idéale d’essayer l’aréna de 10 000 sièges. La WWE avait d’ailleurs ses yeux dessus depuis un moment déjà.

Il s’agira d’un troisième événement au Québec en 2019, alors que Raw et SmackDown avaient été présentés en avril dernier à Montréal. Il s’agit de la première fois depuis 2014 que la WWE viendra au Québec aussi souvent. L’équipe de SmackDown sera donc en ville pour un événement non-télévisé. On peut dire ce qu’on veut sur ce type de shows, mon expérience me dit qu’ils sont souvent très divertissants, le talent ayant une meilleure liberté. Et en plein temps des fêtes, un dimanche soir, je m’attends à ce que la place soit remplie de jeunes amateurs de partout en province, pour qui il est plus compliqué se rendre à Montréal un lundi soir d’école.

Aux parents, cela ferait un excellent cadeau de Noël à votre enfant. On jase encore.

 

PWI: les 100 meilleures lutteuses

Le PWI a divulgué sa liste annuelle des 100 meilleures lutteuses. Si vous vous souvenez de mon article sur le classement des 500 meilleurs lutteurs par la même publication, vous vous souviendrez que les critères ne sont pas uniquement le talent dans l’arène, mais aussi, entre autres, les titres remportés, les fiches victoires/défaites, l’importance qu’a eu la lutteuse dans l’année et le niveau de compétition. La période de référence s’étale du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2019. Notons la présence de la Québécoise LuFisto, une habituée de ce classement, au 34e rang.

Alors dans l’ordre, voici le top 10.

1-Becky Lynch (WWE)

2-Charlotte Flair (WWE)

3-Ronda Rousey (WWE)

4-Shayna Baszler (NXT)

5-Tessa Blanchard (Impact)

6-Bayley (WWE)

7-Natalya (WWE)

8-Io Shirai (NXT)

9-Mercedes Martinez (SHIMMER)

10-Nicole Savoy (SHIMMER)

 

Anti-Pods de la Lutte

Kevin Raphaël et moi avons enregistré un nouvel épisode des Anti-Pods de la Lutte sur QUB Radio. Cette semaine, on parle de la controverse entourant le t-shirt de Jordan Myles, des problèmes du jeu vidéo WWE 2K20 et de plusieurs autres nouvelles. À écouter ici :

 

Matchs de la semaine

  1. Adam Cole c. Daniel Bryan
  2. Io Shirai c. Candice LeRae
  3. Becky Lynch c. Kairi Sane

Vidéo de la semaine

Pas le match qu’on attendait

Résultats rapides

Riyadh, Arabie Saoudite

  • Humberto Carrillo a remporté une bataille royale lui donnant le droit d’affronter AJ Styles pour le titre des États-Unis
  • Le champion de la WWE Brock Lesnar a défait Cain Velasquez
  • Karl Anderson et Luke Gallows ont remporté le match par équipe de type « turmoil »
  • Mansoor a vaincu Cesaro
  • Tyson Fury a battu Braun Strowman par compte à l’extérieur
  • Le champion des États-Unis AJ Styles a défait Humberto Carrillo
  • Natalya a vaincu Lacey Evans
  • Équipe Hogan (Roman Reigns, Shorty G, Ali, Rusev et Ricochet) ont battu Équipe Flair (Baron Corbin, Bobby Lashley, Shinsuke Nakamura, Randy Orton et Drew McIntyre)
  • Bray Wyatt a battu le champion Universel Seth Rollins pour remporter le titre

Vidéo de la semaine

Un bon match entre Styles et Carrillo

Résultats rapides

St-Louis, Missouri

  • Becky Lynch a battu Kairi Sane, acc. par Asuka
  • Buddy Murphy a défait R-Truth
  • Ricochet, acc. par Hulk Hogan et Jimmy Hart a vaincu Drew McIntyre, acc. par Ric Flair par disqualification
  • Les Vikings ont battu Rizzo et Bryant
  • Andrade, acc. par Zelina Vega a défait Sin Cara, acc. par Carolina
  • Charlotte Flair et Natalya ont vaincu les IIconics
  • Seth Rollins a battu Erick Rowan dans un match où les tombés sont permis partout dans l’aréna
  • AJ Styles, acc par l’OC a défait Humberto Carrillo

Vidéo de la semaine

Il y aura le premier « War Games » féminin au prochain NXT Takeover

Résultats rapides

Winter Park, Floride

  • Io Shirai a battu Candice LeRae
  • Bronson Reed a défait Shane Thorne
  • Les championnes par équipe Asuka et Kairi Sane ont vaincu Dakota Kai et Tegan Nox
  • Cameron Grimes a vaincu Tyler Bate
  • Kyle O’Reilly et Bobby Fish ont battu Matt Riddle et Keith Lee

Vidéo de la semaine

Voici le résumé de la semaine

Résultats rapides

Brentwood, Angleterre

  • Piper Niven et Rhea Ripley ont défait Jinny et Jazzy Gabert
  • A-Kid a battu Kassius Ohno par compte à l’extérieur
  • Joseph Conners a vaincu Roy Johnson.
  • Jordan Devlin a défait Dave Mastiff

Vidéo de la semaine

Brock Lesnar démissionne de SmackDown

Résultats rapides

Buffalo, New York

  • La championne féminine de SmackDown Bayley, acc. par Sasha Banks a battu Nikki Cross
  • Tommaso Ciampa a défait Le Miz
  • Rhea Ripley et Tegan Nox ont vaincu Mandy Rose et Sonya Deville
  • Le champion NXT Adam Cole a battu Daniel Bryan

 

Ceci complète le tour d’horizon à la WWE pour cette semaine.

Ne manquez pas la lutte WWE Raw, à l’antenne de TVA Sports, tous les mercredis en fin de soirée avec Kevin Raphaël et moi-même, Patric Laprade. Pour plus de détails sur l’heure de diffusion et sur les rediffusions, consultez la grille horaire de TVA Sports. De plus, ne manquez pas notre baladodiffusion sur QUB Radio à toutes les deux semaines, disponible sur iTunes, Google Play, Spotify et Stitcher.

Pour me joindre, vous pouvez le faire via mon adresse courriel au patric_laprade@videotron.ca, sur Facebook à (www.facebook.com/patlaprade) ou sur Twitter (www.twitter.com/patlaprade) avec l’aide du mot clic #LutteTVASports.

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, c’est un rendez-vous!