Sports divers

5000 «burpees» pour Cédric

Publié | Mis à jour

Samuel Finn a un défi invraisemblable devant lui: réussir 5000 «burpees» afin d’amasser des fonds qui iront à la recherche pour le sarcome, maladie qui lui a enlevé son frère Cédric il y a presque trois ans.

Samuel, un ancien joueur de la LHJMQ qui a maintenant 28 ans, est le fils de notre analyste de hockey et ancien des Nordiques Steven Finn. Et le père est très impressionné par l’initiative du fils, qui tente du même coup de battre un record Guinness.

«Je ne peux pas croire qu'il s'attaque à ce record-là», affirme-t-il, d’ailleurs, dans un reportage réalisé par Louis Jean.

«Quand je réfléchissais à un record Guinness auquel m'attaquer, j'ai pensé à ce qui est le plus douloureux pour moi, et c'est les "burpees", explique Samuel. Dès la première minute, c'est souffrant et c'est pour ça que j'ai décidé d'attaquer ce gros défi-là.»

Un «burpee» est un exercice qui commence par un «push up»... et qui se complique par la suite.

Mais Samuel entend s’inspirer de son frère, évidemment.

«Même si ça fait deux ans, je n'arrive pas à réaliser que Ced est parti», explique-t-il au sujet son frère aîné.

Voyez le reportage de Louis Jean dans la vidéo ci-dessus.