Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

Le trio d’Alexis Lafrenière frappe encore

Publié | Mis à jour

Mené une fois de plus par Alexis Lafrenière, Dmitry Zavgorodniy et Cédric Paré, l’Océanic de Rimouski a vaincu les Sea Dogs de Saint John par la marque de 6 à 1 au Nouveau-Brunswick jeudi.

Les trois joueurs ont respectivement récolté quatre, cinq et six points dans la victoire. Ils ont accru du même coup leur domination au sommet des pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Lafrenière et Paré mènent d'ailleurs la ligue avec 43 points chacun.

Rimouski a pleinement profité de ses avantages numériques, capitalisant cinq fois sur neuf opportunités.

Dans la défaite, le gardien des Sea Dogs Zachary Bouthillier a tout de même récolté 50 arrêts.

Les Wildcats dominent les Eagles

Au Cap-Breton, les Wildcats de Moncton ont maltraité les Eagles devant leurs partisans, en l’emportant par la marque de 10 à 4, au Centre 200.

Moncton a inscrit pas moins de sept buts au premier engagement, la plupart à forces égales. Jakob Pelletier a notamment obtenu deux buts et deux mentions d’aide lors de cette rencontre tandis que quatre autres joueurs des Wildcats ont terminé la soirée avec trois points.

Les Eagles ont eu un sursaut d’orgueil suite à leur débandade au premier vingt et ont déjoué le gardien Olivier Rodrigue trois fois. Celui-ci a conclu la rencontre avec 30 arrêts.

C’est un septième gain consécutif pour les Wildcats, qui sont d’ailleurs en tête de l’Association Est de la LHJMQ.

Les défensives se lèvent à Sherbrooke

À Sherbrooke, les Huskies de Rouyn-Noranda et le Phoenix se sont livré un bon duel défensif à l’avantage de l’équipe locale qui l’a emporté 2 à 1 en prolongation.

Le gardien de but du Phoenix Samuel Hlavaj n’a plus rien donné après avoir laissé Vincent Marleau le déjouer en fin de première période. Le portier a stoppé 28 lancers pour la victoire.