Crédit : AFP

Tennis

Roger Federer renonce à la Coupe ATP

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Roger Federer a annoncé mercredi renoncer «pour raisons familiales» à jouer la Coupe ATP, une nouvelle compétition par équipes qui se déroulera donc sans la Suisse en janvier en Australie.

«C'est avec un immense regret que je me retire de la première Coupe ATP», a écrit le no.3 mondial sur sa page Facebook.

«Par conséquent la Suisse a été retirée du tableau», a précisé la Coupe ATP dans un tweet.

«Lorsque je me suis inscrit pour cet événement le mois dernier, la décision a été difficile à prendre parce que cela impliquait de passer moins de temps à la maison avec ma famille et de me lancer dans un début de saison très intense», a expliqué le joueur âgé de 38 ans et père de quatre enfants.

La première édition de la Coupe ATP est programmée du 3 au 12 janvier 2020 en Australie, juste avant le premier tournoi du Grand Chelem du 20 janvier au 2 février à Melbourne.

Depuis quelques saisons, Federer réduit son programme de compétitions afin de se préserver des blessures et de se présenter compétitif sur les tournois auxquels il participe. Vainqueur de quatre titres cette année et finaliste à Wimbledon, il s'est ainsi retiré au dernier moment du Masters 1000 de Paris, en expliquant lundi, deux heures avant le début du tournoi, vouloir se «ménager» en vue de la suite de sa carrière. Il doit conclure sa saison aux Masters de Londres (10-17 novembre) qui réunissent les huit meilleurs joueurs de l'année.

«Après avoir beaucoup discuté tant avec ma famille qu'avec mon équipe de l'année qui vient, j'ai décidé que deux semaines supplémentaires à la maison seraient bénéfiques à ma famille et à mon tennis», a ajouté l'homme aux 20 titres du Grand Chelem.

Matchs hors-concours

La Coupe ATP, organisée par l'ATP qui gère le circuit professionnel masculin, est très fortement dotée financièrement et en termes de points pour le classement mondial, contrairement à la Coupe Davis qu'elle entend concurrencer.

D'autant que la vénérable compétition expérimente elle-même une nouvelle formule en novembre.

La Suisse ne s'y étant pas qualifiée, Federer n'était pas supposé y jouer. Mais il a programmé des matchs hors-concours en décembre en Amérique du Sud et au moins une autre encore en février en Afrique du sud contre Rafael Nadal.

«Je suis désolé de ne pas participer au plus excitant des nouveaux événements du calendrier, mais c'est la bonne chose à faire si je veux continuer de jouer plus longtemps sur le circuit ATP», assure le Suisse.

Ayant laissé entendre ces derniers jours qu'il participerait de nouveau en 2020 au tournoi de Roland-Garros où il a atteint les demi-finales cette année après avoir manqué trois éditions de 2016 à 2018, il a assuré mercredi à ses «fans australiens» qu'il avait «hâte de les voir, frais et prêt au combat» pour les Internationaux d'Australie.