Canadiens de Montréal

Faut-il s'entendre avec Domi au plus vite?

Publié | Mis à jour

Le directeur général Marc Bergevin devrait-il attendre jusqu’à la fin de la saison avant de commencer les négociations avec Max Domi?

L’attaquant des Canadiens de Montréal, qui deviendra joueur autonome avec compensations à l’issue de la prochaine campagne, a connu la meilleure saison de sa carrière avec le CH et connait un excellent début d’année avec une récolte de dix points en 11 matchs.

Après les histoires de Mitch Marner et de Brayden Point, qui n’avaient toujours pas de contrats pendant le calendrier préparatoire, Max Domi pourrait devenir le prochain sujet de discussion s’il ne s'est toujours pas entendu avec le Tricolore l'été prochain.

Selon l’animateur Jean-Charles Lajoie, s'entendre avec Max Domi pendant la saison serait tout de même une mauvaise idée.

«On ne négocie pas avec Domi cette saison, il faut le laisser travailler, a-t-il expliqué à l’émission «JiC». On continue de bien l’encadrer et il faut le tasser du centre vers l’aile graduellement dans cette saison transitoire.»

Lajoie a par ailleurs ajouté que l’échantillon est encore mince pour signer Domi à long terme.

«Domi a connu une saison étincelante avec 72 points, mais si Bergevin lui donne un lucratif contrat et qu’il commence à ralentir dès cette saison, ça pourrait lui coûter son travail!»

Voyez le segment de l’émission ci-dessus.