Photo : Ashleigh Barty Crédit : AFP

Tennis

Barty battue par Bertens, mais certaine de finir au sommet

AFP et Agence QMI

Publié | Mis à jour

L'Australienne Ashleigh Barty est sûre de finir l'année numéro 1 mondiale, malgré sa défaite mardi 3-6, 6-3, 6-4 contre la Néerlandaise Kiki Bertens (no 10), qui a remplacé au pied levé Naomi Osaka, blessée, lors des Finales de la WTA à Shenzen, en Chine.

Après sa victoire dimanche contre la Suissesse Belinda Bencic (7e) au premier match (groupe Rouge) de la compétition de fin d'année, Barty, 23 ans, n'avait même pas besoin de s'imposer pour terminer 2019 en numéro 1.

Dans son groupe, Barty devait jouer contre Osaka, mais la Japonaise a déclaré forfait en raison d'une blessure à une épaule. C'est la deuxième année qu'Osaka ne finit pas les Finales de la WTA, après avoir déjà abandonné l'an passé en raison d'une blessure aux ischio-jambiers.

Bertens l'a remplacée deux jours seulement après avoir perdu la finale du Masters Bis, à Zhuhai non loin de Shenzhen, contre la Bélarusse de 21 ans Aryna Sabalenka (6-4, 6-2).

En outre, le suspense demeure complet dans le groupe Rouge après la victoire de la Suissesse Belinda Bencic (no 7) aux dépens de la Tchèque Petra Kvitova (no 6) en trois manches de 6-3, 1-6, 6-4.

Ce scénario fait que les quatre joueuses du groupe rouge ont encore toutes une chance de se qualifier pour le dernier carré. Détermineront les deux heureuses élues les deux derniers matches de poule jeudi : ils opposeront Barty à Kvitova, et Bencic à Bertens.

Une tâche colossale attend la Canadienne Gabriela Dabrowski

L’Ottavienne Gabriela Dabrowski et sa partenaire chinoise Yifan Xu ont encaissé un deuxième revers consécutif aux Finales de la WTA, s’inclinant 6-4, 4-6 et 10-5 devant Samantha Stosur et Shuai Zhang.

Conséquemment, les perdantes occupent le dernier rang de la section Mauve et devront gagner leur prochain affrontement pour éviter l’élimination.

Stosur et Zhang ont mis 1 h 26 min pour défaire les septièmes têtes de série de ce tournoi réunissant les meilleures équipes de la saison au sein du circuit professionnel féminin. Chaque duo a réalisé deux bris, les gagnantes empochant 68 points, soit six de plus que leurs rivales.

Jeudi, Dabrowski et Xu se mesureront à Barbora Strycova et Su-Wei Hsieh.