Crédit : AFP

NFL

Retour victorieux pour Drew Brees; autre problème de botteur à Chicago

Publié | Mis à jour

À son retour à la compétition après une absence de six semaines, le quart-arrière des Saints de La Nouvelle-Orléans Drew Brees a mené les siens à un gain de 31 à 9 contre les Cardinals de l’Arizona, dimanche après-midi, au Superdome.

Le pivot de 40 ans avait été opéré au pouce de sa main droite après avoir subi une blessure lors de la deuxième semaine d’activités.

Contre les Cardinals (3-4-1), Brees a réussi 34 de ses 43 passes tentées pour des gains de 373 verges et trois touchés. La cible favorite du vétéran a été le receveur de passes Michael Thomas, qui a réalisé 11 attrapés pour 112 verges et un majeur.

Le porteur de ballon Latavius Murray a également eu son mot à dire dans cette victoire, lui qui a atteint la zone payante à deux reprises, soit une fois via le sol et une fois via les airs. Il a aussi amassé 102 verges en 21 courses.

De son côté, la défensive des Saints (7-1) n’a donné que 237 verges à l’attaque de leurs rivaux et n’a permis aucun touché. Les points des perdants ont tous été produits par la jambe du botteur Zane Gonzalez.

Le jour de la marmotte pour les Bears

À Chicago, les Bears ont de nouveau raté un placement en fin de rencontre, les privant d’une victoire face aux Chargers de Los Angeles. L’équipe de la Californie l’a emporté au compte de 17 à 16.

Le botteur Eddy Pineiro a raté sa tentative de placement de 41 verges, alors qu’il ne restait plus de temps au tableau indicateur.

Cette situation rappellera un souvenir amer aux partisans des Bears (3-4), eux qui avaient vu Cory Parkey rater un botté sur une distance de 43 verges, en janvier dernier, lors d’un revers de 16 à 15 contre les Eagles de Philadelphie en éliminatoires.

Chez les Chargers (3-5), c’est une passe de 11 verges de Philip Rivers à Austin Ekeler dans la zone des buts qui a fait la différence. Celle-ci est survenue au quatrième quart. Le porteur de ballon Melvin Gordon a amassé l’autre majeur des vainqueurs.

Un deuxième quart payant pour les Seahawks

À Atlanta, les Seahawks de Seattle ont inscrit trois touchés au deuxième quart, ce qui leur a permis de battre les Falcons au compte de 27 à 20.

Le receveur de passes de première année DK Metcalf a été l’auteur de deux de ses réussites, tandis que le porteur de ballon Chris Carson a été l’autre joueur des gagnants à franchir la ligne des buts.

Lors de cette séquence heureuse des Seahawks (7-2), l’unité défensive a aidé l’attaque grâce à une interception.

De leur côté, les Falcons (1-7) ont inscrit l’ensemble de leurs points en deuxième demie. Leur attaque était menée par le quart-arrière substitut Matt Schaub en l’absence de Matt Ryan, blessé à une cheville.

Schaub a complété 75% de ses passes pour 460 verges et un touché.