LHJMQ

L’Océanic ne peut compléter la remontée

Publié | Mis à jour

Lors de la fusillade, les visiteurs ont touché la cible à deux reprises, tandis que le gardien Justin Blanchette a stoppé deux des trois tireurs qui l’ont défié.

Ce sont des réussites de Dmitry Zavgorodniy, Alexis Lafrenière et Nathan Ouellet qui avaient permis aux favoris de la foule de revenir dans la rencontre. Le but de Ouellet est d’ailleurs survenu dans la dernière minute du troisième tiers.

Pour sa part, Lafrenière a également fourni deux mentions d’aide, lui qui a maintenant amassé 39 points en 16 parties en 2019-2020. Une statistique qui le place au premier rang des marqueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

De leur côté, les Cataractes ont été propulsés par des filets de Gabriel Denis, Marc-Antoine Pépin, Mavrik Bourque et Xavier Bourgault.

Yaroslav Likhachev épate la galerie

À Chicoutimi, Yaroslav Likhachev a inscrit un but «à la Sidney Crosby» et l’Armada de Blainville-Boisbriand a vaincu les Saguenéens 2 à 1 en prolongation.

En troisième période, l’attaquant russe a réussi la manœuvre popularisée par le célèbre numéro 87, alors qu’il portait les couleurs de l’Océanic. Il s’agit de coller la rondelle sur sa palette de derrière le filet et de surprendre le gardien en déposant le disque dans l’un des coins supérieurs.

Après ce magnifique filet, l’Armada pensait bien l’emporter par blanchissage, mais William Dufour a renvoyé tout le monde à la case départ en marquant avec 1,4 seconde à faire au temps réglementaire.

Une réussite d’Antoine Demers en prolongation a cependant permis à la formation des Laurentides de savourer la victoire.

Les Tigres punissent l’indiscipline des Sea Dogs

À Saint John, les unités spéciales des Tigres de Victoriaville ont fonctionné à plein régime et l’équipe a mis fin à sa séquence de quatre revers en battant les Sea Dogs par la marque de 5 à 2, au TD Station.

Les visiteurs se sont forgé une avance de cinq buts lors des deux premières périodes. L’avantage numérique a frappé quatre fois, tandis que Zackary Riel a marqué alors que les Tigres étaient amputés d’un homme.

Le défenseur Vincent Sévigny a connu une performance de trois points et le gardien Tristan Côté-Cazenave a été très solide, repoussant 43 des 45 tirs dirigés vers lui. Seuls Nicolas Guay et Brady Burns ont été en mesure de le déjouer, au troisième vingt.