Marcus Mariota

Photo : Marcus Mariota Crédit : AFP

NFL

Cinq joueurs de la NFL susceptibles de changer d’adresse

Publié | Mis à jour

Avec la date limite des échanges qui arrive à grands pas dans la NFL, voici une liste de cinq joueurs susceptibles de changer d’adresse d’ici mardi prochain.

1- Melvin Gordon, porteur de ballon, Chargers de Los Angeles

La grève de Melvin Gordon aura été aussi fructueuse que sa saison jusqu’à présent, c’est-à-dire très peu. Depuis son retour avec les Chargers, le demi offensif a porté le ballon 36 fois en trois parties pour des maigres gains de 81 verges.

Une moyenne de 2,3 verges par course. Son seul touché est venu par la voie des airs. De plus, le contrat de Gordon prendra fin à la fin de la saison. Pendant son absence, Austin Ekeler a prouvé qu’il était en mesure de prendre son poste en étant une menace par la course et par la passe.

2- A.J. Green, receveur de passes, Bengals de Cincinnati

Le receveur des Bengals n’a pris part à aucun match cette saison en raison d’une blessure à une cheville. Les Bengals n’auraient toutefois pas l’intention d’échanger leur joueur étoile, mais une fiche de 0-7, une reconstruction qui semble inévitable à ce point-ci et une offre difficile à refuser pourraient convaincre l’organisation du contraire.

La demande pour les receveurs de passes est plus grande que jamais. Deux receveurs, Mohamed Sanu et Emmanuel Sanders, ont déjà changé d’adresse.

3- Robby Anderson, receveur de passes, Jets de New York

La liste des receveurs disponibles est longue et Robby Anderson est l’un des noms les plus alléchants sur le marché. Le rapide, mais énigmatique athlète de 26 ans pourrait être convoité par les autres formations si les Jets, qui présentent une fiche de 1-5, décident de se fier sur d’autres receveurs pour capter les passes de Sam Darnold.

Anderson a cumulé près de 266 verges par la passe cette année, dont près de la moitié lors de la victoire contre les Cowboys durant la sixième semaine. Toujours chez les Jets, l’ailier défensif Leonard Williams pourrait également se retrouver ailleurs.

4- Kenyan Drake, porteur de ballon, Dolphins de Miami

«Tank for Tua», la phrase la plus populaire cette année à Miami. Les Dolphins ne se sont pas cachés cette année pour démontrer qu’ils veulent recommencer à neuf.

Plusieurs gros noms ont déjà quitté la Floride depuis le début de la saison et Kenyan Drake semble être le prochain joueur à procurer un ou plusieurs choix au repêchage aux Dolphins qui possèdent déjà une banque bien garnie.

5- Marcus Mariota, quart-arrière, Titans du Tennessee

Les Titans vont-ils finalement tourner la page sur le quart-arrière en lequel ils avaient fondé beaucoup d’espoir lorsqu’ils l’ont sélectionné au deuxième échelon du repêchage de 2015?

Le quart-arrière a été retiré du match lors de leur défaite face aux Broncos le 13 octobre, au profit de Ryan Tannehill, acquis plus tôt cette année des Dolphins. Un changement d’air pourrait bénéficier à tout le monde.