Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

L'échange qui a privé le CH du meilleur pointeur de la LNH

Publié | Mis à jour

N’eût été un échange effectué le 20 juin 2008, l'actuel meilleur pointeur de la Ligue nationale de hockey porterait probablement un uniforme des Canadiens de Montréal. En fait, il est question ici d'un univers alternatif où Bob Gainey reste les bras croisés au lieu de passer à l'action.

À l’approche du repêchage, celui qui occupait alors les fonctions de directeur général du CH avait décidé d’échanger son choix de 1er tour, le 25e au total, aux Flames de Calgary pour obtenir (notamment) Alex Tanguay.

Or, plusieurs ignorent cette histoire, mais Trevor Timmins - alors directeur du recrutement amateur - tenait en très haute estime John Carlson, un défenseur issu du programme américain. Sa déception était extrêmement vive lorsqu’il a constaté que cet espoir demeurait disponible au 25e rang, où le CH devait préalablement se prononcer.

Ces informations avaient notamment été divulguées par un ancien recruteur à temps partiel du Tricolore, Grant McCagg, puis plus tard corroborées par le gourou du repêchage lui-même.

Quelques spécialistes ont d’ailleurs défendu le travail de Timmins par le passé en faisant valoir que, si le directeur général en fonction n’avait pas touché à son héritage ou nuit à son travail, la brigade défensive du Tricolore aurait pu être composée de P.K. Subban, Andrei Markov, John Carlson et Ryan McDonagh. On comprend toutefois ici que ce scénario ne tient pas compte de la réalité du plafond salarial, ou encore, du fait que le cours de l'histoire aurait été modifié par la sélection de Carlson.

Carlson, maintenant âgé de 29 ans, revendique trois saisons de plus de 50 points et une bague de la coupe Stanley. Il connaît actuellement un début de campagne tonitruant : ses 21 points en 12 rencontres le placent seul au sommet du classement des pointeurs.

Dans l’histoire de la LNH, Bobby Orr est le seul autre défenseur à avoir été le meilleur pointeur du circuit après les 23 premiers jours de la saison. Et un seul arrière a récolté plus de points que Carlson lors du mois d’octobre, soit Al MacInnis en 1990.

Pour revenir à la fameuse transaction de Gainey, Tanguay n’aura joué qu’une saison avec les Canadiens, amassant tout de même 41 points en 50 matchs.

Comme quoi une transaction effectuée il y a 11 ans peut encore avoir des répercussions considérables.