Canadiens de Montréal

Hudon doit patienter, selon son agent

Publié | Mis à jour

En entrevue à l’émission JiC lundi soir, l’agent de joueurs Allain Roy a expliqué pourquoi Keith Kinkaid avait choisit de devenir l’adjoint de Carey Price.

Roy a révélé que son client «devrait jouer 30 matchs ou plus». Il a expliqué que dans la LNH d’aujourd’hui, «un gardien numéro qui joue plus de 55 matchs, c’est un problème».

Kinkaid avait eu une bonne expérience en tant que second de Cory Schneider au New Jersey et il avait envie de tenter l’expérience montréalaise. Avec le travail de Kinkaid, Price devrait être frais et dispo pour le tournoi printanier.

Charles Hudon prend son mal en patience

L’entraîneur-chef du Rocket de Laval Joël Bouchard n’a pas ménagé Hudon depuis que les Canadiens l’ont retourné dans la Ligue américaine, affirmant même qu’il était devenu un joueur difficile à diriger.

Pour Roy, qui est aussi l’agent du Québécois, il ne fait aucun doute qu’Hudon «est un joueur de la Ligue nationale de hockey».

Selon lui, l'attaquant se comporte en bon professionnel, même si la situation est difficile. «C’est une question de temps, il faut que Charles soit patient.»

Ailleurs dans la Ligue nationale

Agent depuis une vingtaine d’années, Allain Roy gère la carrière de plusieurs autres joueurs à travers la LNH. Parmi ceux-là, on retrouve Nico Hischier et Maxime Comtois qui connaissent de bons moments par les temps qui courent. D’une part, Hischier vient de signer un contrat d’une durée de sept ans et d’une valeur de 50 millions de dollars.

D’autre part, Maxime Comtois est rapidement devenu un élément important des Ducks, lui qui joue à la gauche de Ryan Getzlaf sur le premier trio.