Bianca Andreescu

Photo : Bianca Andreescu Crédit : AFP

Tennis

Un nouveau sommet pour Bianca Andreescu

Publié | Mis à jour

Bianca Andreescu a atteint un nouveau sommet dans l’histoire du tennis canadien en s’emparant du quatrième rang de la WTA, lundi.

Il s’agit du meilleur classement jamais obtenu par une joueuse canadienne. La Québécoise Eugenie Bouchard avait pour sa part occupé le cinquième rang mondial pendant une semaine au mois d’octobre 2014.

Andreescu se rapproche ainsi de la marque établie par l’Ontarien Milos Raonic, qui a été troisième au monde chez les hommes de novembre 2016 à janvier 2017. Il s’agit du meilleur classement jamais obtenu par un joueur ou une joueuse du pays.

Âgée de 19 ans, Andreescu avait entrepris l’année au 152e rang de la WTA.

Son sacre aux Internationaux des États-Unis en septembre dernier face à l’Américaine Serena Williams, lui avait permis de percer le top 10 mondial.

Précédemment, sa présence en finale à Auckland en début d’année, puis ses titres acquis à Newport Beach en janvier, à Indian Wells en mars, et à Toronto en août lui avaient permis de progresser rapidement au classement.

La joueuse de Mississauga n’est maintenant devancée que par l’Australienne Ashleigh Barty (1ère), la Tchèque Karoline Pliskova (2e) et la Japonaise Naomi Osaka (3e) dans la hiérarchie mondiale.

Elle tentera de poursuivre son ascension dès dimanche aux Finales de la WTA, qui regrouperont les huit meilleures joueuses du circuit à Shenzhen, en Chine.

Shapovalov réintègre le top 30

Chez les autres Canadiens, Denis Shapovalov a grimpé de sept places au classement de l'ATP à la suite de son triomphe à Stockholm.

Maintenant 27e raquette mondiale, l’Ontarien de 20 ans retrouve le top 30 qu'il avait quitté à la fin juillet.

De son côté, le Québécois Félix Auger-Aliassime a perdu une place, mais demeure le joueur de l’unifolié le mieux classé, au 18e échelon.

Pour sa part, Raonic est 32e, en baisse de deux positions, alors que son compatriote Brayden Schnur (-1) est 98e.

Le Britanno-Colombien Vasek Pospisil, qui a remporté le tournoi de catégorie Challenger de Las Vegas dimanche, est quant à lui 168e (+23).

Chez les femmes, Bouchard a perdu 68 places et se retrouve au 220e rang.