Patric Laprade

Cette semaine dans l’univers de la WWE : on montre la porte à Eric Bischoff

Cette semaine dans l’univers de la WWE : on montre la porte à Eric Bischoff

Patric Laprade

Publié 19 octobre 2019
Mis à jour 19 octobre 2019

Moins de quatre mois après son embauche comme directeur exécutif à SmackDown, le congédiement d’Eric Bischoff n’a surpris personne à l’interne. Non seulement était-il arrivé en juillet dernier sans avoir une réelle connaissance du produit d’aujourd’hui, selon certaines personnes travaillant pour la WWE, il aurait fait plusieurs erreurs et à 64 ans, avait de la difficulté à s’adapter à l’horaire souvent tardif des meetings.

Bien que l’annonce des embauches de Bischoff et Heyman ait été faite à un moment crucial, alors que les cotes d’écoute étaient en chute libre, l’embauche et le rôle de l’ancienne tête dirigeante de la WCW étaient bien réels. Mais Bischoff n’avait pas la réputation d’être cette tête de lutte incroyable lorsqu’il était à la WCW, il ne l’était pas devenu davantage depuis 2001. En fait, il aurait été de loin meilleur dans un rôle de DG à la télévision que dans la vraie vie. L’annonce de Heyman et Bischoff avait tout de même été bien reçue par Wall Street, un aspect que la WWE ne doit pas négliger puisqu’elle est une compagnie publique.

La vieille garde a encore le dessus sur la nouvelle

Encore une fois, on y va avec l’ancienne garde pour la position de directeur exécutif, alors que Bruce Pritchard, 56 ans, remplacera Bischoff. Ironiquement, c’est Pritchard qui avait suggéré Bischoff dans ce rôle. Même s’il est mieux connecté sur le produit que Bischoff l’était, il vient quand même d’une autre époque. Il a débuté avec la WWE en 1987, a été congédié en 1991, réembauché en 1992, et congédié à nouveau en 2008 après avoir eu des problèmes avec Stéphanie McMahon. Il a depuis travaillé pour Impact et MLW.

Cela dit, si on avait vraiment voulu faire un virage jeunesse, comme je l’avais écrit en juin dernier, ce sont des personnes comme Paul Levesque, Gabe Sapolsky, 46 ans, qui est à la tête d’Evolve et qui a appris sous Paul Heyman, Adam Pearce, 41 ans, ancien lutteur maintenant agent pour la WWE, en charge de 205 Live, ou Jim Smallman, 41 ans, qui a fondé Progress et qui est impliqué avec NXT UK, vers qui on se serait tourné et qui auraient sûrement été de meilleurs choix.

Entre le congédiement de Bischoff et les changements internes du mois de septembre, voici la nouvelle hiérarchie créative de la WWE. En ordre, nous avons:

  • Vince McMahon
  • Paul Heyman, Bruce Pritchard et Paul Levesque
  • Kevin Dunn (vice-président exécutif production télévisuelle, de là son influence sur le côté créatif)
  • Dave Kapoor (vice-président sénior créatif)
  • Ed Koskey (scripteur en chef à SmackDown)
  • Jonathan Baeckstrom (scripteur en chef à Raw)
  • Joseph Belcastro (scripteur en chef à NXT)

Un mauvais repêchage

Si vous demandez à un amateur de hockey quel a été le pire repêchage de tous les temps, plusieurs vous répondront celui de 1999. Bien que je ne crois pas que le premier repêchage de l’ère USA Network/FOX ne soit pas le pire, on peut certainement débattre du contraire. Dans tous les cas, on ne peut pas dire que ce fut un succès. Au contraire. Après avoir été repêchés à SmackDown, vendredi de la semaine passée, Lacey Evans et Bray Wyatt se sont retrouvés à Raw lundi dernier. Des personnes qui ne se trouvaient pas dans le pool du lundi ont quand même été repêchées. Et comme si ce n’était pas suffisant, pour la première de la toute nouvelle émission Backstage à FS1, on voulait faire un gros coup de publicité en annonçant une transaction majeure. Alors Alexa Bliss et Nikki Cross ont été échangées à SmackDown contre...est-ce que vous êtes bien assis? Des considérations futures. Ma foi!! J’me peux pu! Au strict minimum, on aurait pu les échanger contre Mandy Rose et Sonya Deville, Tamina et Lacey Evans, mais pas des considérations futures.

L’idée des pools était mauvaise. Je ne peux pas croire qu’on a continué à nous présenter les « war room » lundi à Raw. Je ne comprends pas pourquoi il y avait un robot... un ROBOT doux Jésus, bref, si la formule avait de bons flashs, elle est vraiment à revoir pour l’an prochain.

Mais qui dit repêchage dit aussi mouvement de personnel.

Dans un premier temps, voici la liste de ceux et celles qui sont maintenant joueurs autonomes, alors que pour une raison ou une autre, ils n’ont pas été repêchés ou assignés officiellement à une émission:

  • Ember Moon, Lars Sullivan, Nia Jax, Ruby Riot, Sheamus et Mickie James, tous et toutes blessés
  • Lana, même si elle est utilisée à Raw
  • Mike et Maria Kanellis, Mike veut quitter la compagnie
  • Les Colons, l’Ascension, rarement utilisés
  • Les Usos et Naomi, arrestations et problèmes personnels
  • John Cena, Bill Goldberg et l’Undertaker, temps partiel
  • Cain Velasquez, ce qui est tellement ridicule parce que c’est lui qui va obtenir le prochain match de championnat, on vient d’annoncer en grande pompe sa signature à long terme et il n’a quand même pas été repêché. On a vraiment à faire avec les deux pires DG de l’histoire!

«Depth chart» de la WWE

En me basant sur le classement hiérarchique que le journaliste Dave Meltzer a publié cette semaine, voici un « depth chart », un tableau résumant la profondeur du personnel à Raw et à SmackDown.

Raw

  • Top babyfaces: Seth Rollins, Kevin Owens, Becky Lynch
  • Top heels: A.J. Styles, Drew McIntyre, Randy Orton, Erick Rowan
  • Milieux de cartes babyfaces: Ricochet, Rusev, Aleister Black, Cedric Alexander, Rey Mysterio
  • Milieux de cartes heels: Bobby Lashley, Andrade, Buddy Murphy, Samoa Joe
  • Équipes babyfaces: Viking Raiders, Street Profits
  • Équipes heels: Luke Gallows et Karl Anderson, Authors of Pain
  • Femmes babyfaces: Charlotte Flair, Natalya
  • Femmes heels: Liv Morgan, Sarah Logan, Peyton Royce, Billie Kay, Asuka et Kairi Sane
  • Débuts de cartes babyfaces: Sin Cara, Humberto Carrillo, R-Truth, Akira Tozawa, Titus O’Neil, Zack Ryder, Curt Hawkins, No Way Jose
  • Débuts de cartes heels: EC 3, Eric Young, Jinder Mahal, Shelton Benjamin, Mojo Rawley

SmackDown

  • Top babyfaces: Roman Reigns, Braun Strowman, Daniel Bryan
  • Top heels: Brock Lesnar, Bray Wyatt, King Corbin, Bayley, Sasha Banks
  • Milieux de cartes babyfaces: The Miz, Shorty Gable, Ali
  • Milieux de cartes heels: Shinsuke Nakamura (avec Sami Zayn), Elias, Cesaro, Luke Harper
  • Équipes babyfaces: New Day, Heavy Machinery, Lucha House Party,
  • Équipes heels: The Revival, Robert Roode & Dolph Ziggler
  • Femmes babyfaces: Carmella, Dana Brooke, Alexa Bliss, Nikki Cross
  • Femmes heels: Bayley, Sasha Banks, Lacey Evans, Tamina, Mandy Rose, Sonya Deville, Asuka, Kairi Sane
  • Débuts de cartes babyfaces: Apollo Crews, Heath Slater
  • Débuts de cartes heels: Drew Gulak, Curtis Axel, Bo Dallas. Drake Maverick

Mes constats sont les suivants:

  • On voit clairement la difficulté que la WWE a à créer des babyfaces de premier plan
  • Je suis surpris de voir à quel point l’alignement de Raw demeure supérieur à celui de SmackDown, malgré l’arrivée à FOX
  • SmackDown a clairement besoin de babyfaces féminines
  • La division par équipe féminine est vraiment pauvre
  • Il y a beaucoup de monde dans le milieu et vers le bas, trop peu dans le milieu et vers le haut. Le défi de Paul Heyman et de Bruce Pritchard se situe à ce niveau selon moi.

Anti-Pods de la Lutte

Kevin Raphaël et moi avons enregistré un nouvel épisode des Anti-Pods de la Lutte sur QUB Radio. À écouter ici :

Matchs de la semaine

  1. Gallus c. Flash Morgan Webster et Mark Andrews
  2. Buddy Murphy c. Cedric Alexander
  3. Becky Lynch c. Charlotte Flair

Vidéo de la semaine

Ricochet, un des préférés à Paul Heyman, avec Black, Murphy et Andrade 

Résultats rapides

Denver, Colorado

  • Becky Lynch a battu Charlotte Flair
  • Andrade, acc. par Zelina Vega a défait Ali
  • Les Vikings ont vaincu les champions par équipe de Raw Dolph Ziggler et Robert Roode pour remporter les titres
  • Aleister Black a battu Eric Young
  • Ricochet a défait Shelton Benjamin
  • Buddy Murphy a vaincu Cedric Alexander
  • Les Kabuki Warriors ont battu Natalya et Lacey Evans

Vidéo de la semaine

Le retour de Ciampa! 

Résultats rapides

Winter Park, Floride

  • Tommaso Ciampa a battu Angel Garza
  • Imperium (Fabian Aichner et Marcel Barthel), acc. par Alexander Wolfe ont défait Danny Burch et Oney Lorcan
  • Io Shirai a vaincu Kayden Carter
  • Le combat entre Keith Lee et Dominik Dijakovic n’a pas fait de gagnants
  • Matt Riddle a battu Bronson Reed
  • Tegan Nox a défait Taynara Conti
  • Killian Dain a vaincu Boa
  • Damian Priest a battu Pete Dunne

Vidéo de la semaine

Voici le résumé de la semaine 

Résultats rapides

Brentwood, Angleterre

  • Ilja Dragunov a battu Saxon Huxley
  • Imperium ont défait The Hunt
  • Xia Brookside a vaincu Nina Samuels.
  • Gallus (Mark Coffey et Wolfgang) ont battu les champions par équipe NXT UK Mark Andrews et Flash Morgan Webster pour remporter les titres

Vidéo de la semaine

Une nouvelle aspirante numéro un au titre 

Résultats rapides

Indianapolis, Indiana

  • Roman Reigns a battu Shinsuke Nakamura, acc. par Sami Zayn, par disqualification lorsque le Roi Corbin est intervenu
  • Shorty Gable a défait Curtis Axel, acc. par Bo Dallas
  • Heavy Machinery et New Day ont vaincu le Revival, Robert Roode et Dolph Ziggler
  • Nikki Cross a battu Dana Brooke, Lacey Evans, Sonya Deville, Mandy Rose et Carmella pour devenir l’aspirante numéro un au titre
  • Braun Strowman a défait Drew Gulak
  • Roman Reigns et Daniel Bryan ont vaincu Shinsuke Nakamura et le Roi Corbin, acc. par Sami Zayn

Vidéo de la semaine

Grosse victoire pour Tony Nese 

Résultats rapides

Indianapolis, Indiana

  • Brian Kendrick a battu Jack Gallagher
  • Les frères Singh ont défait Justin Alexander et Justin Morris
  • Tony Nese a vaincu Oney Lorcan et Ariya Daivari

Ceci complète le tour d’horizon à la WWE pour cette semaine.

Ne manquez pas la lutte WWE Raw, à l’antenne de TVA Sports, tous les mercredis en fin de soirée avec Kevin Raphaël et moi-même, Patric Laprade. Pour plus de détails sur l’heure de diffusion et sur les rediffusions, consultez la grille horaire de TVA Sports . De plus, ne manquez pas notre baladodiffusion sur QUB Radio à toutes les deux semaines, disponible sur iTunes, Google Play, Spotify et Stitcher.

Pour me joindre, vous pouvez le faire via mon adresse courriel au patric_laprade@videotron.ca , sur Facebook ou sur Twitter avec l ’aide du mot clic #LutteTVASports

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, c’est un rendez-vous!