JiC

Patrick Roy ne s'y attendait vraiment pas

Publié | Mis à jour

Avec huit victoires à leurs dix premiers matchs, les Remparts de Québec forment assurément une des plus belles surprises du début de saison dans la LHJMQ.

Ce rendement permet à la formation de Patrick Roy d’occuper le deuxième rang de la très compétitive Association Est avant les matchs de vendredi soir. De passage à l’émission JiC, l’entraîneur-chef des Diables rouges n’a pas caché sa satisfaction devant le travail de ses joueurs.

«Ce qu’on souhaitait voir, c’était les performances sur la patinoire, de voir comment l’équipe progresserait au fur et à mesure que la saison avancerait. Mais je dois admettre que je suis vraiment content de l’équipe présentement. On travaille fort à toutes les séances d’entraînement, on demeure très humble», mentionne Patrick Roy.

Un travail remarquable des unités spéciales

Avec une efficacité de 82,6%, le désavantage numérique des Remparts vient au 7e rang du circuit Courteau. L’avantage numérique fait encore mieux avec un excellent taux de 35,7%. C’est 15 buts en 42 occasions.

«Les joueurs méritent beaucoup de crédit de la façon dont ils travaillent en avantage numérique. La rondelle circule bien et on a une présence devant le filet. Ce n’est pas juste la qualité des passes ou des tirs, c’est aussi le travail devant le filet de certains joueurs soir après soir qui nous permet de marquer ces buts.»

Un intéressant mélange de jeunes et de vétérans

Menés par Félix Bibeau, les Remparts peuvent compter sur l’apport offensif de leurs joueurs de 20 ans. Le capitaine, Anthony Gagnon et Darien Kielb revendiquent respectivement 18, 15 et 15 points en dix matchs. Ça fait d’eux les trois meilleurs marqueurs de l’équipe.

Mais il y a aussi la recrue James Malatesta. La recrue de 16 ans, un choix de 7e ronde lors du dernier encan, a déjà marqué neuf buts. «Depuis le début de la saison, James Malatesta joue du très bon hockey. Il est bien entouré par Anthony Gagnon et Félix Bibeau, mais il suit et il est très réceptif de ces joueurs-là. Sincèrement, c’est pleinement mérité ce qui lui arrive présentement.»

Place au Week-end des rivalités

Les Diables rouges seront mis à l’épreuve en fin de semaine avec deux matchs contre l’Océanic de Rimouski. Le premier duel a lieu ce soir au Centre Vidéotron. Les deux équipes vont ensuite se retrouver dimanche dans le Bas-Saint-Laurent.

Pour espérer obtenir du succès, les Remparts devront trouver une façon de contrer l’unité formée d’Alexis Lafrenière, Cédric Paré et Dmitry Zavgorodniy. Les trois joueurs revendiquent 78 points en 11 matchs.

«Je pense que c’est le meilleur trio de la ligue présentement. Ça va être un beau défi pour notre groupe de joueurs. Espérons qu’à la fin de la fin de semaine, nous aurons encore un gros sourire dans le visage.»

Voyez l’entrevue intégrale de Patrick Roy dans la vidéo ci-dessus.