MLS-SPO-SOC-REAL-SALT-LAKE-V-LOS-ANGELES-GALAXY

Crédit : AFP

MLS

MLS: de l’expérience dans l’Ouest

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les matchs de premier tour des séries de la Major League Soccer (MLS) auront lieu samedi et dimanche et dans l’Association de l’Ouest, ce sont des équipes d’expérience qui s’affronteront, tandis que le Los Angeles FC, auteur d’une saison record en 2019, bénéficie d’un passe-droit. Voici les duels dans l’Ouest.  

Toutes les rencontres seront d'ailleurs présentées sur les ondes de TVA Sports. 

- Minnesota United FC (4e) contre Galaxy de Los Angeles (5e)  

Confrontations cette saison : une victoire du Minnesota et un match nul 

Après avoir été écartés des éliminatoires lors de ses deux premières saisons en MLS, le Minnesota United FC a connu la meilleure campagne de son histoire, récoltant 53 points et se classant quatrième dans l’Ouest. 

La défensive des «Loons» a été remarquable avec seulement 43 buts accordés en 34 matchs. Le défenseur central Ike Opara pourrait être choisi arrière de l’année dans la MLS et le gardien de but Vito Mannone a été très bon. 

- Real Salt Lake (3e) contre Timbers de Portland (6e)nsécutives, mais est de retour en séries après avoir sauté 2018 de justesse. Cette année, on associe directement le Galaxy à Zlatan Ibrahimovic. L’attaquant de 38 ans a terminé deuxième en MLS avec 30 buts. 

Tout passe par «Ibra» chez le Galaxy, et le résultat du match contre le Minnesota United sera grandement influencé par la performance du géant suédois. 

- Sounders de Seattle (2e) contre FC Dallas (7e)  

Confrontations cette saison: une victoire de Dallas et un match nul 

En 11 saisons dans la MLS, les Sounders de Seattle ont toujours atteint le calendrier d’après-saison et jamais fait pire que le quatrième rang de l’Ouest. Cette saison n’y fait pas exception, puisque Seattle se retrouve encore une fois avec un effectif qui pourrait rêver à la Coupe MLS. 

Raul Ruidiaz et Jordan Morris ont tous les deux obtenu plus de 10 buts et le milieu uruguayen Nicolas Lodeiro a livré une autre bonne performance. Du côté de Dallas, l’attaque a été tout aussi diversifiée. L’adolescent Jesus Ferreira a joué presque toutes les rencontres et marqué huit buts pour les représentants du Texas. Zdenek Ondrasek, Dominique Badji et Michael Barrios ont aussi été dangereux en attaque. 

Dallas a bien terminé sa saison régulière avec une solide victoire de 6 à 0 contre le Sporting de Kansas City. Reste à savoir quelle équipe se présentera sur le terrain dans un peu plus d’une semaine : celle qui blanchit ou celle qui se fait blanchir. 

- Real Salt Lake (3e) contre Timbers de Portland (6e)

Confrontations cette saison: deux victoires des Timbers 

Le Real Salt Lake n’est pas une équipe souvent évoquée au Québec et sa formation nous est quelque peu inconnue. Pourtant, le Real Salt Lake se glisse en séries plus souvent qu’à son tour et pourrait causer une surprise. 

La formation de l’Utah est menée par le milieu offensif Albert Rusnak et l’attaquant Sam Johnson, qui en est à une première saison dans la MLS. Le gardien Nick Rimando, vétéran de 16 ans en MLS, prendra sa retraite à l’issue des séries et tentera de mettre la main sur un troisième championnat en carrière. 

Les Timbers auront à défendre leur présence en finale de l’an dernier. La saison 2019 a été ponctuée de hauts et de bas pour Portland, qui s’est tout de même classé au sixième rang. Les Timbers présentent un savant mélange de vétérans et de jeunes. Le meilleur joueur de leur histoire, Diego Valeri, est toujours dominant, mais l’attaque a été menée par Jeremy Ebobisse (22 ans) et Brian Fernandez (25 ans), qui ont tous deux obtenu 11 buts. 

Les Timbers ont battu deux fois le Real Salt Lake cette saison, mais ils seront les visiteurs pour cette rencontre, ce qui peut définitivement avoir un impact. Le Real a maintenu une fiche de 12-4-1 à domicile.