Rob Gronkowski

Photo : Rob Gronkowski Crédit : AFP

NFL

Rob Gronkowski nie les rumeurs

Publié | Mis à jour

L’ancien ailier rapproché des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Rob Gronkowski a mis fin aux rumeurs persistantes concernant un éventuel retour au jeu dans la NFL, mardi.

Questionné sur un possible retour dans l’organisation des Patriots de la Nouvelle-Angleterre en 2019, l’athlète de 30 ans a affirmé qu’il n’accepterait pas de remettre son casque et ses épaulettes.

«Quand j’ai pris ma retraite, je l’ai fait pour une raison, a-t-il dit à la station de radio WEEI 97,3 FM de Boston. Je dirais non. Voilà, c’est dit!»

Gronkowski n’avait jamais été aussi catégorique, depuis son retrait de la compétition, en février dernier, après la victoire des «Pats» au Super Bowl LIII.

«Je n’ai jamais dit non, car si j’avais dit non, tout le monde aurait dit : "il blague". C’est vraiment non. Dans mon esprit, c’est comme cela, c’est un non», a ajouté le triple champion du Super Bowl.

Une vingtaine de commotions

Le natif de l’État de New York a mis fin à sa carrière pour des raisons de santé, lui qui a notamment révélé au réseau CBS, en septembre, avoir subi une vingtaine de commotions cérébrales.

«Sans exagération, je sentais qu’il y avait du liquide dans ma tête, avait expliqué "Gronk" au réseau NBC News. C’était lourd, ma tête était plus lourde. Il y avait comme un centimètre de liquide à certains endroits et je le sentais. [...] Je reçois maintenant de bons traitements et je fais les bonnes choses.»

S’il ne regrette pas son choix, Gronkowski avoue tout de même qu’il s’ennuie parfois du football, mais jamais bien longtemps.

«Je suis vraiment bien en ce moment. Je n’ai pas le désir [de retourner jouer], et si je l’avais, j’y retournerais. Ce devrait être un désir qui ne s’estompe pas. Je vois Tom [Brady] lancer une belle passe de touché et je me dis : "j’aimerais que ce soit moi". Cependant, cela ne dure que cinq secondes et c’est terminé.»

En neuf saisons avec Brady et les Patriots, Gronkowski a attrapé 521 passes pour 7861 verges de gains et 79 majeurs. Il a aussi capté 81 ballons pour 1163 verges et 12 touchés en 16 parties éliminatoires.