Crédit : PHOTO COURTOISIE

Football universitaire RSEQ

Vert & Or: une victoire surprise qui fait jaser

Publié | Mis à jour

Le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke a causé la surprise de l’année dans le RSEQ en disposant des Carabins de l’Université de Montréal, samedi en Estrie.

«Personne au pays n’avait vu venir notre victoire, a affirmé l’entraîneur-chef Mathieu Lecompte au sujet du gain de 23 à 15 face aux Bleus. On n’a pas réussi deux ou trois jeux chanceux pour gagner, mais on a dominé de A à Z. Ça va faire ouvrir les yeux au sujet de notre équipe. Cette victoire est le premier pas sur la route qui attend le Vert & Or dans le futur. C’est notre plus grosse victoire depuis que je suis en poste.»

Lecompte souhaite que cette victoire face aux Carabins ait un impact important au niveau du recrutement.

«Au-delà des deux points au classement, la guerre du recrutement est l’aspect le plus important. Il y avait 51 recrues, dont la majorité de la division 1, qui ont assisté au match devant une foule électrique de plus de 7000 personnes. Ces jeunes vont commencer à croire à ce qu’on fait. Ce fut un gros moment de recrutement. J’espère qu’ils vont prendre la décision de faire la différence et de changer l’histoire du RSEQ qui, disons-le, est redondante.»

Nouveaux venus

Lecompte mentionne que trois recrues ont confirmé leur venue avec le Vert & Or après le match, mais il préfère ne pas identifier les nouveaux venus tant que leur saison collégiale n’est pas terminée.

Moins de 24 heures après avoir défait les Carabins, sa première victoire face aux Bleus depuis le 3 octobre 2015, le Vert & Or a repris le boulot.

«On a célébré après le match, mais on était de retour au travail ce matin [dimanche], a indiqué Lecompte. On a vécu le moment, mais nous sommes revenus les deux pieds sur terre. J’ai passé le message. Nous sommes conscients de notre fiche [2-4] et nous sommes loin d’être satisfaits.»

Le Vert & Or jouera sa participation aux éliminatoires samedi prochain en accueillant les Stingers de Concordia (1-5).