Crédit : AFP

F1

Qu'écoutent les pilotes de F1?

AFP

Publié | Mis à jour

Sur la grille de départ, pendant la parade précédant la course ou juste pour se rendre à leur garage, les pilotes de Formule 1 gardent leurs écouteurs vissés aux oreilles, utilisant la musique pour se motiver ou se concentrer.

Si la sagesse populaire veut qu'elle adoucisse les mœurs, les études scientifiques prouvent que la musique a des effets bénéfiques sur l'activité sportive.

Écouter des morceaux rythmés peut améliorer les capacités psychomotrices, la sensation de forme et donc la performance.

Les pilotes de Formule 1 passent une grande partie des week-ends de Grands Prix branchés sur leurs écouteurs, mais qu'écoutent-ils?

Lewis Hamilton (Mercedes): Rosalía.

Valtteri Bottas (Mercedes): «Don't forget me» des Red Hot Chili Peppers.

Sebastian Vettel (Ferrari): «Praise You» de Fatboy Slim.

Charles Leclerc (Ferrari): «Where Is The Love» des Black Eyed Peas

Max Verstappen (Red Bull): le top 50 néerlandais.

Alex Albon (Red Bull): la playlist «Happy Beats» de Spotify.

Daniel Ricciardo (Renault): «Hazel» de Roy Blair.

Carlos Sainz fils (McLaren) et Lando Norris (McLaren): «Losing It» de FISHER.

Pierre Gasly (Toro Rosso): «In Da Club» de 50 Cent.

Daniil Kvyat (Toro Rosso): «No Easy Way Out» de Robert Tepper, extraite de la bande sonore de «Rocky IV».

Kimi Räikkönen (Alfa Romeo Racing): «Paalupaikka» («position de tête» en finnois) de Kari Tapio.

Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo Racing): «Rock You Like A Hurricane» de Scorpion.

Kevin Magnussen (Haas): «Drive That Big Rig To Glory» de Craig Donaldson.

Romain Grosjean (Haas): des playlists Deezer, plus particulièrement Guns 'N' Roses, s'il ne fallait citer qu'un groupe.

Lance Stroll (Racing Point): «Sunday Morning» de Maroon 5.

Sergio Pérez (Racing Point): «Color Esperanza» de Diego Torres.

George Russell (Williams): Eminem

Nico Hülkenberg (Renault) et Robert Kubica (Williams) n'écoutent pas tellement de musique...