Crédit : Dominick Gravel/Agence QMI

Impact de Montréal

Le vrai club de coeur de Nacho Piatti

Le vrai club de coeur de Nacho Piatti

Nicolas A Martineau

Publié 10 octobre
Mis à jour 10 octobre

Il est impossible de prédire ce qui adviendra d’Ignacio Piatti dans la prochaine année. L’Argentin nous a laissé en plan lors du bilan en début de semaine, ce qui a causé un raz-de-marée de spéculations.

Piatti ne doit pas être heureux de la tournure des événements en ce moment, mais il ne peut qu'en vouloir à lui-même. Avis aux athlètes professionnels : ne jamais laisser les médias spéculer. 

Tout ce qu’on peut affirmer avec certitude, c’est que l’Impact de Montréal est le véritable amour de Piatti. Qu’il quitte ou qu’il reste, Nacho aura dédié la grande majorité de sa carrière au Bleu-Blanc-Noir. En fait, le numéro 10 a joué près de 100 matchs de plus pour l’Impact que pour n’importe quelle autre équipe dans sa carrière.

163 matchs avec l’Impact de Montréal.

78 matchs avec La Plata. 68 matchs avec San Lorenzo. 35 matchs avec Independiente. 38 matchs en Italie avec Lecce.

Outre les matchs joués, c’est surtout à Montréal que Nacho est passé de chenille à papillon. Imaginez, l’Argentin a marqué 79 buts en 163 matchs avec l’Impact... en tant que MILIEU DE TERRAIN. Une moyenne de presqu’un but aux deux matchs. À San Lorenzo, là où il a gagné une Copa Libertadores, Piatti a marqué 15 buts en 68 matchs (0,22 but/match). 

En 2019, Piatti est devenu le meilleur buteur de l’histoire de l’Impact avec 79 filets, soit deux de plus que Mauro Biello. Piatti a aussi dépassé Hassoun Camara au chapitre des matchs joués en MLS, se retrouvant ainsi au 2e rang, derrière Patrice Bernier, dans l’histoire du club.

Bref, peu importe comment se terminera cette histoire, rappelez-vous que Piatti est l’un des joueurs les plus importants de l’histoire de ce club. Si David Beckham a eu droit à sa statue à Los Angeles, Piatti mérite la sienne aux abords du Stade Saputo.