Les Partants

Thomas Bolduc en confiance

Publié | Mis à jour

Thomas Bolduc n’a jamais douté de ses moyens. Même s’il s’est présenté au camp du Rouge et Or comme troisième quart-arrière, le voilà maintenant aux commandes de la puissante attaque lavalloise qui a démoli les Stingers de Concordia 74-0, dimanche dernier.

«Je me suis toujours dit que j’avais le talent pour jouer dans cette ligue-là», a avoué l’athlète âgé de 20 ans à l’émission Les Partants, mardi.

Après des débuts plus difficiles du vétéran de cinquième année Samuel Chénard, le coordonnateur offensif Justin Éthier avait décidé de confier l’attaque à la jeune recrue.

Après des débuts modestes contre McGill, Bolduc a été plus que convaincant face aux Stingers complétant 23 des ses 30 passes pour 252 verges de gain.

«J’étais motivé à avoir un gros match. J’avais connu une bonne première performance, mais je savais au fond de moi que je pouvais faire mieux. Je voulais prouver que je suis non seulement capable de jouer, mais aussi de dominer.»

Famille de football

Thomas Bolduc est le fils d’André Bolduc, ancien joueur de la LCF et maintenant entraîneur des porteurs de ballon des Alouettes de Montréal. Son petit frère évolue également au football au niveau secondaire.

«Ma mère fait le tour du Québec! Mes grands-parents sont souvent là également. On s’appelle souvent et on se supporte les uns et les autres. C’est vraiment une affaire de famille!»

Le Rouge et Or affrontera l’Université McGill, samedi au stade Percival-Molson. La troupe de Glen Constantin cumule une fiche de quatre victoires et un revers cette saison.

Voyez l’entrevue complète de Thomas Bolduc dans la vidéo ci-dessus.