BBA-BBN-BBO-SPO-DIVISIONAL-SERIES---ATLANTA-BRAVES-V-ST-LOUIS-CA

Crédit : AFP

MLB

Ronald Acuna fils a besoin d’aide

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Certains coéquipiers ont eu beau le critiquer au terme du premier match de cette série de division face aux Cardinals de St. Louis, mais il n’en demeure pas moins que le jeune Ronald Acuna fils fait partie des rares joueurs des Braves d’Atlanta à accomplir le boulot offensivement.

Âgé de seulement 21 ans, Acuna fils a maintenu une moyenne au bâton de ,500 (8 en 16) avant le cinquième et décisif match face aux Cards prévu mercredi soir, à Atlanta.

«Depuis le début des séries, tout est une question d’opportunisme, mais nous ne sommes pas capables de frapper le fameux coup sûr au moment où ça compte», blâmait le gérant des Braves Brian Snitker, lundi, après le quatrième match perdu par le pointage de 5 à 4 en 10e manche.

«Quand tu regardes ça, nous avons eu une chance de remporter chacun des quatre premiers matchs, a pour sa part noté Freddie Freeman, sur le site web du baseball majeur. C’est ça le baseball. Quand tu penses que ça va dans un sens, ça peut toujours aller dans l’autre.»

De la parole aux actes

Freeman fait partie de ceux qui ont réprimandé Acuna fils après la première rencontre (perdue 7 à 6 par les Braves). Il avait alors critiqué, non sans raison, le jeune joueur qui avait admiré un peu trop longuement une balle frappée loin au champ droit plutôt que de courir à plein régime. Pensant d’abord qu’il venait de claquer un circuit, Acuna fils s’était contenté d’un simple sur la séquence.

«C’est frustrant», avait vociféré Freeman, devant les journalistes, expliquant que c’était impensable de faire ça, surtout durant les séries éliminatoires.

S’il est logique de donner raison à Freeman, il est tout aussi pertinent de constater que le vétéran des Braves a quant à lui été blanchi en 12 présences officielles au bâton lors des trois parties suivantes. Il devra également montrer son leadership sur le terrain.

Donaldson doit faire mieux

De son côté, Acuna fils a frappé quatre coups sûrs en cinq présences, lundi, lors du quatrième match, mais les Braves n’ont pu réellement en profiter par la suite.

Freeman a notamment frappé dans un double jeu en début de première manche. Il a aussi été retiré trois fois sur des prises au cours de ce match. Josh Donaldson en est un autre qui devra mieux faire offensivement, lui qui a été limité à deux coups sûrs en 15 présences (,133) depuis le début de la série. Il a néanmoins soutiré deux buts sur balles lors du plus récent match.

- Au monticule, les partants pour l’ultime rencontre de la série sont Mike Foltynewicz, pour les Braves, et Jack Flaherty, chez les Cardinals.