LNH

James Neal connaît le meilleur match de sa carrière!

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Oilers d’Edmonton James Neal a inscrit quatre buts pour la première fois de sa carrière et sa formation a vaincu les Islanders de New York 5 à 2, mardi soir, à Uniondale.

C’est la septième fois que l’athlète de 32 ans touche la cible au moins trois fois dans un même match, lui qui n’avait pas réalisé un tour du chapeau depuis le 14 mars 2016. À l’époque, il portait les couleurs des Predators de Nashville.

Neal connaît un excellent début de saison avec les Oilers, lui qui a été acquis des Flames de Calgary, l’été dernier. À ses trois premières parties en 2019-2020, il a déjà amassé six buts. Ce total de filet représente seulement un but de moins que sa production complète de la campagne précédente.

Dans le match contre les Islanders, Neal a notamment profité de deux avantages numériques pour déjouer le gardien Semyon Varlamov. Ce dernier a été chassé de la rencontre en deuxième période, après la troisième réussite de la saison de Zack Kassian. Le gardien russe a ainsi cédé quatre fois sur 19 lancers. Il a été remplacé par Thomas Greiss, qui a permis un but sur les huit tirs dirigés vers lui.

Les buts des favoris de la foule ont été inscrits par Anthony Beauvillier et Matt Martin. Le Québécois a marqué en désavantage numérique et c’était la première fois qu’il réussissait un filet dans de telles circonstances. Dans la victoire, le gardien Mikko Koskinen a réalisé 25 arrêts devant le filet des Oilers.

Les Jets se payent les Penguins

À Pittsburgh, les Jets de Winnipeg ont obtenu un gain de 4 à 1 contre les Penguins.

Ville Heinola, Nikolaj Ehlers, Tucker Poolman et Neal Pionk ont été les marqueurs des gagnants.

Dans le cas de Heinola, il s’agissait de sa première réussite dans la Ligue nationale de hockey. Il est ainsi devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la formation manitobaine à toucher les cordages. Il a réussi l’exploit à 18 ans et 247 jours.

L’attaquant Patrik Laine, qui évoluait pour la première fois sur le premier trio des Jets, a amassé trois mentions d’aide. Une belle façon de répondre à la marque de confiance de son entraîneur.

Sidney Crosby a assuré la réplique des «Pens» avec son premier filet de la présente campagne.

Les Hurricanes frappent tôt

À Sunrise, les Hurricanes de la Caroline ont marqué quatre fois en première période pour finalement battre les Panthers de la Floride 6 à 3.

Jordan Staal, Teuvo Teravainen, Dougie Hamilton et Ryan Dzingel ont été les auteurs de ces réussites hâtives. Tous ces buts ont été accordés par Sergei Bobrovsky, qui a été contraint de regarder le reste de la partie au bout du banc des siens.

Son réserviste, le Québécois Samuel Montembault a également été déjoué par Dzingel et Sebastian Aho. De l’autre côté de la patinoire, James Reimer a permis à ses anciens coéquipiers MacKenzie Weegar, Keith Yandle et Evgenii Dadonov d’amasser chacun leur premier but de la saison.

En vertu de ce gain, les «Canes» ont maintenu leur fiche parfaite, eux qui n’ont pas perdu en quatre affrontements en 2019-2020.

Une victoire signée Radulov

L’attaquant Alexander Radulov a obtenu un but et une aide dans un gain de 4 à 3 des Stars de Dallas sur les Capitals, à Washington.

L’ancien porte-couleurs du Canadien de Montréal est celui qui a fait tout le travail sur le but de Tyler Seguin en temps supplémentaire. Il a transporté la rondelle de sa zone, été patient avec celle-ci avant de repérer son coéquipier à l’embouchure du filet. Seguin n’a eu qu’à pousser le disque pour donner la victoire aux siens.

Ce dernier a également amassé une mention d’aide sur la première réussite en carrière de Nick Caamano. Roope Hintz a inscrit l’autre but des Stars, tandis que la réplique des «Caps» est venue des bâtons d’Evgeny Kuznetsov, qui effectuait un retour au jeu au terme d'une suspension, John Carlson et Nicklas Backstrom.

Devant les cages, Ben Bishop a réalisé 29 arrêts dans la victoire, tandis que Braden Holtby a cédé quatre fois sur 26 tirs.