JiC

Bilan de l’Impact: «une vraie pièce de théâtre»

Publié | Mis à jour

C’était jour de bilan chez l’Impact de Montréal en ce mardi.

L’ambiance y était particulière en raison des interrogations au sujet du départ ou non de l’attaquant-vedette Ignacio Piatti et de l’entraîneur-chef Wilmer Cabrera.

C’est ce qu’ont affirmé nos experts soccer Frédéric Lord, Vincent Destouches et Nicolas A Martineau à l’émission JiC, en plus de décrier l’absence de membres de l’état-major au post-mortem. 

«Le président et le directeur sportif devaient être là puisque ce sont eux qui tiennent les rênes. Personne d’autres ne pouvait répondre aux questions. J’ai trouvé ça étrange de ne pas avoir de bilan d’équipe, a affirmé Destouches.

«Nous n’avions devant nous que les joueurs, qui se posent eux-mêmes des questions. C’est incroyable ce qui se passe avec Piatti, c’est une pièce de théâtre. L’Impact est seul à s’exprimer et met toute la pression sur le clan Piatti. On ne comprend pas à quel jeu Piatti et l'Impact jouent présentement. C’est très étrange.» 

«La seule chose que les gens veulent savoir : c’est où s’en va le club et est-ce que Cabrera et Piatti reviennent? On se fout du reste!», a quant à lui indiqué Lord. 

D’ailleurs, selon lui, «il faut tourner la page avec Piatti». 

Voyez cette discussion animée dans la vidéo ci-dessus.