FBN-SPO-NEW-ENGLAND-PATRIOTS-V�MIAMI-DOLPHINS

Crédit : AFP

NFL

Antonio Brown réclame 40 millions $

Publié | Mis à jour

Sans emploi, le receveur de passes Antonio Brown tente d’obtenir environ 40 millions $ des Raiders d’Oakland et des Patriots de la Nouvelle-Angleterre par le biais de griefs émis en son nom par le syndicat des joueurs de la NFL.

C’est ce qu’a indiqué dimanche le site NFL.com, précisant que son appel ne sera pas entendu par un arbitre d’ici le printemps prochain. L’athlète controversé souhaite avoir gain de cause pour «des salaires non payés, des amendes et des garanties annulées».

Libéré par les «Pats» en raison d’allégations d’inconduite sexuelle et de viol, Brown n’a joué qu’un match avec les champions en titre du Super Bowl cette saison. Ayant aussi été congédié au terme du camp d’entraînement par les Raiders à la suite notamment d’un conflit avec le directeur général Mike Mayock, il réclame à ceux-ci 29 millions $ en salaire garanti, sans compter un boni de signature de 1 million $, une rémunération de 860 294 $ pour la semaine 1 du calendrier régulier et 215 000 $ pour des amendes qu’il a reçues.

De la part des Patriots, Brown espère obtenir un boni de signature de 9 millions $, entre autres.

Le receveur éloigné a récolté 56 verges et un touché lors de sa seule sortie, le 15 septembre face aux Dolphins de Miami.