Oakland Raiders v Indianapolis Colts

Crédit : AFP

NFL

Le Tottenham Hotspur Stadium : idéal pour la NFL

Publié | Mis à jour

Les Bears de Chicago et les Raiders d’Oakland s’affronteront dimanche à Londres dans le nouveau Tottenham Hotspur Stadium, le seul stade à l’extérieur des États-Unis qui a été spécialement conçu pour recevoir des matchs de la NFL.

Servant également de domicile au Tottenham Hotspur FC, en première ligue anglaise de soccer, le stade peut accueillir 62 000 spectateurs et a été construit au coût de 1,3 milliard $. L’amphithéâtre, qui recevra également les Buccaneers de Tampa Bay et les Panthers de la Caroline dimanche prochain, est le plus dispendieux en Europe.

«Il vaut chaque centime investi, a lancé l’ailier rapproché des Bucs Cameron Brate à CNN Sports. J’ai joué dans de nouveaux stades dans la NFL et celui-là est vraiment exceptionnel. Je me suis promené à l’intérieur et je crois que ce sera un endroit formidable pour regarder des matchs. C’est exactement la même chose (qu’aux États-Unis) et la surface est parfaite pour le football.»

Une concession londonienne?

Ce nouveau stade, qui est ouvert depuis avril dernier, nourrit les discussions à savoir si Londres devrait enfin avoir sa propre franchise de la NFL. L’idée fait son chemin depuis que le circuit Goodell a commencé à présenter des matchs internationaux, en 2007.

Le propriétaire des Jaguars Shahid Khan, qui a également investi dans le club de soccer anglais Fulham FC, serait l’un des candidats potentiels pour s’engager dans un tel projet.

Certains joueurs doutent toutefois de la faisabilité de la chose.

«Je crois que ce serait difficile en raison des voyages et du calendrier des matchs, a dit le receveur éloigné des Jaguars DJ Charks à CNN. Si l’équipe (de Londres) joue la moitié de la saison ici et l’autre aux États-Unis, ça pourrait peut-être fonctionner.»

Popularité énorme

Après ceux présentés au Tottenham Hotspur Stadium, deux autres matchs de la NFL auront lieu à Londres, les 27 octobre et 3 novembre, au Stade Wembley. Signe de la popularité de la NFL dans la capitale anglaise, 20 des 21 rencontres présentées à Wembley depuis 2007 ont attiré, à chaque fois, plus de 80 000 spectateurs.

Une nouvelle académie de la NFL à Londres, qui vise à recruter des jeunes talents, pourrait aussi contribuer à alimenter la popularité du sport en Grande-Bretagne.