LNH

L'agent de Roman Polak démolit le descripteur des Bruins

Publié | Mis à jour

L’agent de joueurs Allan Walsh a fustigé le descripteur des Bruins de Boston Jack Edwards pour un commentaire déplacé émis à l’endroit de son client blessé Roman Polak.

Jeudi soir, le défenseur des Stars de Dallas a quitté la patinoire sur une civière après être tombé tête première dans la bande.

«On dirait une blessure qu’il s’est lui-même infligée, n’est-ce pas?», a réagi l’analyste de NESN Andy Brickley.

«Un peu de mauvais karma de hockey», a alors renchéri Edwards.

Les internautes ont été nombreux à s’indigner de cette remarque sur les réseaux sociaux, et la réplique de Walsh a été particulièrement virulente.

«J’ai énormément de respect pour les joueurs des Bruins qui m’ont envoyé leurs meilleurs souhaits. Beaucoup de classe. Pour ce qui est d’Edwards, qui a fait allusion à du mauvais karma alors que Roman était inerte sur la glace, tu es réellement une merde et une honte», a écrit l’influent agent sur Twitter.

Edwards a pour sa part maintenu ses propos. «J’assume ma description en temps réel et je crois que "Brick" a frappé dans le mille quand il a dit que Polak s’est auto-infligé une blessure.»

Polak se sentait plutôt bien à son arrivée à l'hôpital et pouvait sentir ses extrémités selon l'entraîneur-chef des Stars, Jim Montgomery.