Canadiens

Un trio intéressant

Publié | Mis à jour

L’expérience du troisième trio des Canadiens de Montréal a été concluante au premier match du calendrier.

Jeudi, chez les Hurricanes de la Caroline, l’unité de Jonathan Drouin, Jesperi Kotkaniemi et Joel Armia a produit le but égalisateur en deuxième période en plus de connaître de bonnes séquences.

À eux trois, ils ont totalisé neuf tirs au but et deux points, ce qui offre quelque chose d’encourageant. D’ailleurs, des statistiques intéressantes ont été observées dans la rencontre.

Jonathan Drouin : il a été à l’origine du but de Kotkaniemi. Même s’il n’a tiré qu’une fois au filet des Hurricanes, il a obtenu un temps de glace de 16 min 39 s. Il a été l’attaquant le plus utilisé en supériorité numérique (3:07), ce qui prouve que Claude Julien a confiance en son joueur.

Jesperi Kotkaniemi :  comme Jonathan Drouin, il a fait taire ses détracteurs en marquant un superbe but contre les «Canes». Il n’a pas été utilisé sur les unités spéciales et il n’a remporté que 44% de ses mises au jeu, mais il a offert de bonnes présences avec notamment trois tirs au but.

Joel Armia : en quelque sorte un héros tranquille, il a été une force avec cinq tirs au but et deux mises en échec. Il a joué presque deux minutes complètes (1:59) sur l’attaque massive avec une courte présence (13 secondes) avec l’homme en moins. Un véritable canif suisse!

Mardi, l’animateur Jean-Charles Lajoie a surnommé cette combinaison «le trio de la "p’tite" misère» à «JiC» en raison des ennuis qu’ont connus Drouin et Kotkaniemi au camp.

Le CH a rendez-vous avec les Maple Leafs ce samedi soir sur les ondes de TVA Sports. L’équipe a pris la direction de Toronto après la rencontre.