Les Partants

«C’était la bonne décision» - Mathieu Germain

Publié | Mis à jour

Mathieu Germain aurait aimé poursuivre son combat contre Uriel Perez, samedi au Casino de Montréal, mais il comprend que l’arbitre sur le ring en ait décidé autrement.

«C’est la première fois que ça m’arrive une situation comme ça. Ma tête était là, mais ce sont mes jambes qui ne suivaient pas», a expliqué le boxeur de 30 ans en entrevue à l’émission Les Partants, lundi.

Le combat avait bien débuté pour «G-Time», mais le vent a tourné au quatrième round. Lors du cinquième assaut, Germain (17-1-1, 8 K.-O.) s’est retrouvé au tapis et même s’il a pu se relever, l’arbitre a décidé de mettre fin aux hostilités.

«Avec le recul, je pense qu’il a pris la bonne décision, mais c’est certain que j’aurais aimé continuer.»

Cette première défaite en carrière survient à un bien mauvais moment, alors que Germain venait tout juste d’intégrer le top 15 des poids super-légers de l’IBF.

«Je n’ai pas le choix de passer au travers. Je suis fait solide. Ça fait partie de la game et je vais revenir plus fort.»

Quelques jours avant le duel face à Perez (19-4, 17 K.-O.), la conjointe de Germain a donné naissance à la troisième fille du couple. Le boxeur refuse toutefois de dire que cet élément a été un facteur dans sa défaite.

«J’étais prêt. Je ne veux pas chercher de défaite. Il a été meilleur que moi cette journée-là. Je vais prendre ma revanche», a-t-il promis.

«Je vais me donner une semaine, mais par la suite, je retourne à l’entraînement.»

Voyez l’entrevue complète de Mathieu Germain dans la vidéo ci-dessus.