Crédit : Eric Bolte-USA TODAY Sports

Impact de Montréal

Ballou se dirige-t-il vers un mur?

Publié | Mis à jour

Laissé de côté lors des deux derniers matchs de l’Impact de Montréal, le Québécois Ballou Tabla semble à la croisée des chemins et Hassoun Camara espère l’aider à reprendre le contrôle de sa carrière.

L’ancien joueur de l’Impact a notamment parlé, en compagnie de Frédéric Lord, des nombreux retards du jeune prodige de 20 ans qui ont causé un conflit interne au sein de l’équipe, dans le cadre du balado «XI MTL», présenté par QUB Radio.

«J’ai envie de dire qu’il [Tabla] prend la mauvaise direction, a affirmé Camara. Des joueurs qui ont du potentiel, il y en a plein. Le potentiel, c’est beaucoup et ce n'est rien en même temps à partir du moment où tu ne respectes pas ton potentiel avec le travail.»

«J’ai l’impression que Ballou ne sait pas pourquoi il est là, a-t-il ajouté. Je ne sais pas s’il se rend compte de la trajectoire que prend sa carrière aujourd’hui.»

En dépit des critiques, Camara et Lord ont insisté à plusieurs reprises pour dire que Tabla est une bonne personne. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle ils espèrent que le jeune joueur connaisse du succès.

L’entraîneur-chef de l’Impact, Wilmer Cabrera, avait indiqué lundi après l’entraînement de l’équipe que Tabla était venu s’excuser auprès de lui.

«C'était une conversation positive et je suis heureux de cela, puisqu'il peut être un joueur important pour nous, avait-il indiqué. Nous avons besoin de lui.»

 

Frapper un mur

Malgré cela, Camara croit que Tabla devra possiblement vivre des moments difficiles avant de changer sa façon de faire.

«J’ai l’impression que ce n’est qu’en se prenant un mur, en n’ayant plus de contrat [...] qu’il va malheureusement se rendre compte qu’il avait une chance de travailler et de faire des choses extraordinaires qu’il n’a pas saisie.»

«Il y a des jeunes qui jouent à sa place aujourd’hui, a poursuivi Camara. Ce n’est pas parce que le "coach" veut vraiment les mettre de l’avant, mais parce qu’ils sont méritants. Ils ont moins de potentiel, mais ils démontrent une éthique de travail au quotidien faisant en sorte que [l’entraîneur] est obligé de les utiliser à Los Angeles [contre le Galaxy] et de laisser Ballou à la maison.»

L’ancien défenseur, maintenant devenu analyste à la chaîne TVA Sports, prévient aussi Tabla que la même chose pourrait lui arriver avec l’équipe canadienne.

L’exemple Piette

Camara croit également que Tabla devrait prendre exemple sur Samuel Piette, qui a su prendre du galon avec l’Impact depuis son arrivée en 2017.

«Samuel, aujourd’hui, est dans une telle position de force grâce à son travail et à son éthique, a-t-il expliqué. J’ai envie de dire à Ballou : "assis toi et regarde. Regarde comment il vient à l’entraînement, à quelle heure il arrive. [...] C’est de ces gars-là que tu dois t’inspirer.»

«Aujourd’hui, c’est le temps du travail, le temps du sérieux et le temps de prouver des choses, a-t-il renchéri. J’ai le sentiment qu’il [Tabla] ne le fait pas. En tout cas, pas assez pour prouver qu’il peut être sur le terrain tous les jours, car il n’y a aucune raison que Ballou ne soit pas sur le terrain en matière de potentiel.»

L’Impact disputera le match-retour de la finale du Championnat canadien au domicile du Toronto FC, mercredi soir.